Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Youssouf Toloba visite le camp de Danna Ambassagou bombardé à Bandiougou : « Nos autorités sont les ennemies de ce pays… » – MALI CANAL
Actualité Politique

Youssouf Toloba visite le camp de Danna Ambassagou bombardé à Bandiougou : « Nos autorités sont les ennemies de ce pays… »

Le premier responsable du groupe d’autodéfense Danna Ambassagou s’est prononcé hier, dans une vidéo de 4 minutes, sur le bombardement d’un des camps de sa milice à Bandiougou dans le cercle de Bandiagara. Il accuse les autorités d’être les « ennemies » du Mali, car  elles ne jouent, selon lui,  pas leurs rôles.

 

Après le communiqué de son porte-parole, le  chef d’état-major de  Danna Ambassagou a rompu le silence et s’est prononcé sur le bombardement du camp de Bandiougou. Dans son message, il déplore que l’État les  combatte pendant qu’ils travaillent pour sauver des populations civiles,   laissées à elles-mêmes, en face des forces du mal. « L’État nous combat avec nos impôts. C’est la 3e fois que nos camps sont bombardés. Ils ont fait la même chose à Koro, Waduba; c’est inadmissible », a-t-il laissé entendre et d’ajouter : « Nous ne sommes pas d’accord avec ces bombardements ».

Selon Youssouf Toloba, ses combattants ne devraient pas être vus comme les ennemis par l’armée malienne. Il affirme qu’ils sont présents dans la zone, parce que l’État a failli. « A chaque fois que nos populations sont attaquées et qu’on leur fait appel, ils (militaires) ne viennent pas. C’est pourquoi nous avons décidé de protéger nos populations contre les forces du mal », a-t-il laissé entendre. Le responsable militaire de Danna Ambassagou invite l’armée à une collaboration franche pour combattre l’ennemi commun, les terroristes. « Notre combat, c’est pour la protection des populations. Nous invitons les militaires à travailler avec nous pour combattre l’ennemi », a-t-il sollicité avant de préciser : «  Nous ne combattrons pas notre État, car nous sommes des patriotes ».

Avant de terminer, Youssouf Toloba lance des pierres dans le jardin des autorités du Mali. Pour lui, les responsables de cette situation catastrophique, ce sont les autorités. « Ce sont les autorités qui sont les ennemies de ce pays. Elles sont méchantes », a-t-il déclaré.

Boureima Guindo

Source : Le Pays

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur