Vous devez respecter le droit d'auteur
Economie

Vœux 2020 à la banque de développement du Mali (BDM-SA) : L’Homme au cœur des performances

La cérémonie a réuni, le 2 janvier 2020, autour de l’administrateur/directeur général, l’ensemble des membres du comité de direction (Codir), regroupant les directeurs généraux adjoints, les responsables de pôles, les chargés de mission, les directeurs et les responsables de service, en présence des représentants du comité syndical. C’était l’occasion de montrer et de réaffirmer l’union sacrée de toutes les instances de direction ainsi que du personnel autour de la Banque.

Le secrétaire général du comité syndical a ainsi salué les avancées de la Banque qui se traduisent certes par les bons résultats engrangés d’année en année mais surtout par le sens de l’écoute et la disponibilité de la direction générale à résoudre les problèmes du personnel à travers l’amélioration continue de leurs conditions de vie et de travail.

C’est justement ces bonnes dispositions à l’égard du personnel qui justifient amplement les résultats plus que satisfaisants qu’affiche encore la 1re banque du Mali. En matière de mobilisation de ressources et d’octroi de crédits, tous les objectifs fixés ont été atteints, voire dépassés selon le directeur général adjoint, Ibrahima Ndiaye, s’exprimant au nom de l’encadrement supérieur de la Banque.

Des performances dues, selon lui, aux clients, aux partenaires, aux efforts de toutes les équipes mais aussi à l’esprit managérial de l’administrateur/directeur général, Bréhima Amadou Haïdara sous l’impulsion du conseil d’administration.

Le directeur général de la BDM-SA, dans la très grande modestie qui le caractérise, a simplement rendu à César ce qui lui appartient ; à savoir : les ressources humaines de qualité sans lesquelles rien ne sera possible.

Le premier responsable de la BDM-SA a donc salué les énormes efforts déployés par le personnel pour être à hauteur, voire dépasser les objectifs chaque nouvelle année. Tout ce qui a valu à la BDM-SA d’aller au-delà de sa place légendaire de 1re banque malienne pour figurer dans le gotha de la sous-région et l’objectif très prochain sera d’être dans le trio de tête des banques de l’espace Union monétaire ouest-africaine (Umoa).

Cela sera possible évidemment à travers le maintien de l’esprit de dépassement de soi, un leitmotiv à la BDM-SA, la mise en œuvre de nombreux projets et chantiers comme la digitalisation qui connaîtra un bond qualitatif en 2020, mais également l’extension du réseau du groupe très prochainement au Sénégal et au Togo.

Par ailleurs, les travaux de modernisation et de rénovation des agences de Bamako et de l’intérieur se poursuivront. Parole du directeur général.                                 Le responsable de la communication

Source aujourdhui

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *