Vous devez respecter le droit d'auteur
Sécurité

visite d’apaisement du ministre Housseini Amion Guindo à Bankass : Minusma et populations promettent un nouveau départ

Poursuivant sa visite de réconciliation entre la population et la MINUSMA dans le pays dogon, le Ministre Housseini Amion GUINDO et sa suite étaient aujourd’hui, 10 janvier 2020 à Bankass. Tout comme à Bandiagara, le message d’apaisement du fils du terroir a porté fruit. Faisant fi de leurs égos et de leurs appréhensions, le Séno a décidé de renouer avec les forces onusiennes à la demande de l’un des leurs. De son côté, la MINUSMA qui n’a pas laissé passer l’occasion a promis d’accentuer sa collaboration avec nos FAMa, les autorités administratives, coutumières et politiques de l’ensemble du cercle de Bankass. Ce nouveau départ rendu possible grâce à l’implication du Ministre Housseini Amion GUINDO est assorti d’un protocole d’accord et d’un comité de suivi.

Dans une démarche inclusive et participative, l’envoyé spécial du Président de la République auprès des populations des cercles de Bandiagara, Bankass et Koro est en passe de relever le défi. En attendant l’étape de Koro prévue pour demain Samedi, celle de Bankass s’est déroulée à la satisfaction de tous. Lentement mais surement, les différentes rencontres avec les différentes couches de la population de la localité ont permis de trouver un terrain d’entente. Sans tabou, tour à tour, les chefs de villages, les femmes, les jeunes et les groupes d’autodéfenses ont édifié le Ministre sur les tenants et les aboutissants de cette incompréhension. Cette crise de confiance est due essentiellement aux désarrois des populations qui s’estiment abandonnés, mais aussi à un déficit de communication sur le mandat et les missions réelles des forces onusiennes au Mali.
Prises en étau par les djihadistes, les populations de Bankass ont lancé un cri de cœur à l’endroit de nos autorités et de la MINUSMA. Si le Ministre Housseini Amion GUINDO a promis d’être fidèle auprès de qui de droit, la MINUSMA a en revanche annoncé des gestes de réconciliation sur place. En plus d’une étroite collaboration avec l’ensemble des composantes de la société, les forces onusiennes ont promis la réparation du pont vital endommagé par les terroristes entre Bandiagara et Bankass. Comme si cela ne suffisait pas, le spécialiste des projets de la MINUSMA, Brou DJEKOU a promis d’explorer les pistes de financement de certains projets de développement dans les 3 cercles du plateau Dogon.
Au nom du Chef de l’Etat, Housseini Amion GUINDO a salué les forces vives de Bankass pour leur esprit de compréhension et de sacrifice pour le pays.

Cellule Com MEADD

Source : Malicanal.com

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *