Vous devez respecter le droit d'auteur
Actualité Sécurité

Un haut cadre de la CMA interppellé par Barkhane à Ménaka: Les forces armées Françaises sur le qui-vive

Dans le cadre la lutte contre le terrorisme, la Force Barkhane qui semble ne mener aucune action hasardeusement a fait une décente au domicile d’un membre de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA). Il s’agit de M. Siguidi Ag MADIT, élu local, chef de tribu et Coordinateur du bureau régional de la CMA à Ménaka.

Sur les lieux, ils ont découvert plusieurs armes de guerre. De l’avis de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) qui a pu obtenir la libération de son élément, cet acte est synonyme d’humiliation. Il faut noter que   Siguidi AG MADIT est le père de l’un de deux cent quatre (204) djihadistes libérés récemment par le Gouvernement. Siguidi AG MADIT est un membre du Haut Conseil pour l’Unité de l’Azawad. Pour des raisons qui ne sont pas fortuites, l’opération Barkhane a fait une descente chez lui, le lundi 12 octobre, aux environs de 03 heures du matin. Une fouille des lieux a permis la découverte de plusieurs armes de guerre et tous les occupants ont été conduits à une base pour enquête. Dans un communiqué, la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) annonce que

‘‘Trois (03) véhicules, une dizaine d’armes du personnel de sa sécurité et une somme d’argent ont été également emportés’’.

Les discussions engagées avec la CMA et le commandement de la Force Barkhane ont conclu par la libération de Siguidi ainsi que neuf (09) de ses compagnons.

‘‘Tout en condamnant ces actes d’humiliation des personnalités respectées par tous, la CMA souhaite avoir des clarifications pour cet énième acharnement contre M. Siguidi Ag MADIT, grand dignitaire de la région et demande une réparation morale à son endroit. La CMA demande également la libération de M. Almahmoud Ag Aghaly qui reste toujours en détention, ainsi que la restitution de l’argent et des armes emportés lors de cette opération. Enfin, la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) reste disponible au dialogue permanent avec l’ensemble des forces nationales et internationales présentes sur le terrain et les appellent (…)

Source : Nouvel horizon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *