Vous devez respecter le droit d'auteur
Société

Transposition du personnel enseignant : l’arrêté interministériel signé

Après avoir réussi à se trouver un terrain d’entente, vendredi 11 septembre 2020, chaque partie s’attèle, tant soit peu, à la mise en application de ses engagements. Comme convenu, la reprise des cours a été effective dans toutes les écoles publiques du Mali ce lundi 14 septembre 2020. En même temps, du côté des autorités de l’État, les lignes bougent favorablement.

L’arrêté interministériel portant « transposition du personnel enseignant de l’Enseignement secondaire, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique » a été signé ce lundi 14 septembre 2020. Dans l’article 1 dudit arrêté du secrétaire général du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Kinane Ag Kadeda, on peut lire : « Les agents relevant du Statut du personnel enseignant de l’Enseignement secondaire, de l’Enseignement fondamental et de l’Éducation préscolaire et spéciale sont transposés à concordance de grade et échelon en application de l’ordonnance n° 2020-002/P-CNSP du 11 septembre 2020 portant modification de la Loi n° 2018-007 du 16 janvier 2018 portant Statut du personnel enseignant de l’Enseignement secondaire, de l’Enseignement fondamental et de l’Éducation préscolaire et spéciale ». Le même document rassure que « la liste nominative de transposition fera l’objet d’un arrêté ».

Nous osons croire qu’au sujet de cet article 39, qui opposait les enseignants aux autorités de l’État depuis quelques années, cette fois-ci sera la bonne. Les choses avancent rapidement.

Rappelons qu’au niveau des écoles privées, la reprise n’a pas été effective à 100 %. Les promoteurs réclament des arriérés de subvention à l’État.

Source ; le pays

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *