Vous devez respecter le droit d'auteur
Société

Télécommunication : Un réseau politique derrière la misère de Telecel Mali

 

Contrairement aux deux premiers opérateurs de téléphonie mobile, Telecel Mali n’arrive pas à donner satisfaction à ses abonnés. Pourtant, la venue de l’opérateur burkinabé avait suscité de l’espoir chez les Maliens qui s’étaient précipités pour souscrire un abonnement. Mais aujourd’hui, rares sont les abonnés qui utilisent régulièrement Telecel qui a tout pour réussir. Mais des hommes tapis dans l’ombre en veulent autrement.

Certains craignent même une faillite de la branche malienne de l’opérateur burkinabé si les choses continuent sur la voie actuelle. Beaucoup affirment ne même plus se souvenir de leur numéro Telecel, puisque l’opérateur n’arrive pas à offrir un service de qualité. D’abord, le réseau ne couvre qu’une petite partie de la capitale malienne où l’on peut communiquer et envoyer des sms dans une facilité relative.

Mais dans ces endroits de Bamako où le réseau est disponible, il est quasiment difficile d’avoir satisfaction au niveau de l’internet. En effet, l’offre internet de Telecel laisse à désirer à cause de la lenteur du débit. Or, c’est surtout avec internet mobile que Telecel peut rapidement séduire les consommateurs en jouant sur le coût et la qualité du service, juste en faisant un peu mieux.

Les consommateurs maliens en veulent aux concurrents de Telecel que sont Orange Mali et Malitel à cause particulièrement des tarifs énormément exorbitants. Les Maliens mettent plus d’argent dans l’achat de forfaits internet que dans l’achat d’unités pour téléphoner. Cela devrait être une chance pour Telecel dont la venue au Mali a été saluée par les citoyens désireux de changement dans l’offre de téléphonie mobile.

En dehors de Bamako, Telecel n’a pas assez d’abonnés à cause de l’absence de son réseau d’antennes dans ces localités. Il est vrai que l’opérateur a planté quelques antennes dans les régions du sud comme Sikasso et Segou. Même là, ce sont quelques quartiers des capitales régionales et quelques grandes villes qui sont dotés. La majeure partie des populations ne connaissent pas Telecel comme faisant partie des opérateurs de téléphonie mobile.

Ce que l’on reproche surtout à la direction de Telecel Mali est le manque d’investissement dans la promotion de l’image de l’entreprise. On voit rarement des spots publicitaires de l’opérateur burkinabé. Les évènements organisés par la boite en direction des médias se comptent du bout des doigts à fortiori la publicité dont l’impact sur les clients est bien évident.

Autre reproche, c’est la timidité avec laquelle Telecel déploie son réseau sur le territoire malien. Cela a commencé dès le départ puisqu’il a fallu que le gouvernement malien menace de retirer la licence de l’opérateur pour que ses promoteurs décident de s’implanter au Mali. En raison de la nonchalance de la direction de Telecel, certains ont émis l’hypothèse que sa licence a été vendue à travers un réseau politique dont le dernier souci est la performance économique.

Dougoufana Kéita

Source : La sirene 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *