Vous devez respecter le droit d'auteur
Afrique

Tchad : Idriss Déby installe une commission de relecture de la loi fondamentale

Le président tchadien Idriss Déby a mis sur pied, mercredi, un comité qui a pour charge d’organiser le deuxième forum national inclusif.

L’une des missions principale dudit comité est de procéder à une relecture de la Constitution. Celle-ci a été adoptée en 2018. Elle avait consacré le passage du Tchad à la IVe République.

L’instauration de cette commission est en fait une promesse que le président Déby avait faite. En 2018, lors de la clôture du Forum national inclusif qui avait abouti à l’adoption de la constitution, Idriss Déby avait annoncé que tous les deux ans une évaluation de la mise en œuvre de la Constitution serait faite. Cette évaluation vise notamment à améliorer le fonctionnement des institutions du pays.

Plusieurs points importants devraient être au menu du Comité. Parmi les points cruciaux, il y a notamment la suppression du poste de Premier ministre, l’instauration d’un serment confessionnel pour les ministres et les hauts fonctionnaires, ou encore le fait de fixer l’âge pour être candidat à la présidence de la République à 45 ans. Ces dispositions présentes dans l’actuelle constitution sont les plus critiquées au Tchad.

Des voix plus critiques se font d’ailleurs entendre pour qualifier la Constitution d’illégitime. Elle n’a en effet pas été adopté par voie référendaire.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *