Vous devez respecter le droit d'auteur
Economie

Spéculation foncière : qui a vendu le siège de l’Omatho et celui l’ODRS ?

Dans une de nos précédentes parutions, nous attirons l’attention sur la vente d’un bâtiment public qui abritait la direction de l’Office malien du tourisme et de l’hôtellerie et celui de l’antenne de l’ODRS.

Cet immeuble, objet du titre foncier n°2196, sis au grand marché, a fait l’objet, des années durant, de convoitises et de spéculations inégalées. Jusqu’à un passé récent, il n’avait été épargné que grâce à la ténacité et la résilience de leurs différents responsables.

Malheureusement, comme on le dit assez souvent, «à l’impossible nul n’est tenu». Les deux bâtiments, appartenant en bonne et due forme à l’Etat, viennent de tomber dans l’escarcelle d’un spéculateur foncier hors-pair : un certain Dondou N’Daou.

Ce dernier est parvenu, avec la complicité de certains agents de l’ODRS, à s’attribuer ces deux bâtiments appartenant à l’Etat et a même commencé à construire sur l’espace qui a abrité, autrefois, la direction générale de l’OMATHO.

Ceux qui ont contribué à cette opération de faux et d’usage de faux sont, avant tout, les enfants d’un certain Diané. Aussi, l’actuel directeur général de l’ODRS en est-il pour quelque chose. Il aurait pris de l’argent avec le nommé Dondo Daou pour accepter d’abandonner le local. Deux autres de ses agents ont participé à cette arnaque au détriment de l’Etat et de l’ODRS….

Nous y reviendrons

MK
Source : Nouvelle Libération

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *