Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Soumeylou Boubeye Maiga rencontre Denis Sassou NGUESSO – MALI CANAL
Vous devez respecter le droit d'auteur
Politique

Soumeylou Boubeye Maiga rencontre Denis Sassou NGUESSO

Lundi 17 juin 2019, l’ex-Premier ministre du Mali, Soumeylou Boubeye Maiga, a rendu une visite de courtoisie au Président de la République du Congo, Denis Sassou NGUESSO, précise-t-il sur son compte Facebook. À ses dires, il cherche à nouer avec celui-ci, des relations fraternelles et amicales depuis de nombreuses années. « Nous avons eu des échanges approfondis sur beaucoup de sujets », indique-t-il sans préciser les sujets. Toutefois, SBM a tenu à faire savoir que le président congolais suit de près la situation nationale du Mali. À l’en croire, il a exprimé sa solidarité au peuple malien. « Il a salué les efforts et les initiatives du président S.E.M Ibrahim Boubacar KÉÏTA et du gouvernement malien pour l’instauration d’un front uni de toute la nation malienne contre les défis qui menacent la sécurité et la stabilité de notre pays », explique-t-il.

Commune rurale du Mandé : Le projet de formation-insertion de 600 jeunes en agriculture lancé
Jean Claude SIDIBÉ, ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, a présidé le vendredi 14 juin 2019, dans la commune rurale de Mandé, la cérémonie de lancement des projets de formation-insertion de 600 jeunes en agriculture dans les domaines de l’aviculture, l’embouche et la pisciculture, précise un communiqué du gouvernement sur leur page Facebook.

Projet de monnaie unique pour les pays de la CEDEAO : Bientôt un nouveau rapport
Le projet de monnaie unique des pays de la CEDEAO date depuis 1983 selon RFI et les 15 pays de l’Afrique de l’Ouest espèrent toujours cette monnaie unique, d’où un nouveau lancement en 2020. Apres le report à plusieurs reprises, du lancement, les ministres des finances et gouverneurs de banques centrales des pays de l’Afrique de l’Ouest maintiennent toujours le cap. L’objectif de cette rencontre à Abidjan était d’examiner le rapport du comité d’experts sur les noms et symboles de la future monnaie, le régime de change ou le modèle de banque centrale à adopter. Des décisions qui seront rendues selon RFI, dans leur propre rapport le mardi. Selon Adama Koné, ministre ivoirien de l’Économie et des Finances, il reste des défis à surmonter.

Tiébilé DRAMÉ reçoit Boukadoum SABRI de l’Algérie : Le renforcement des relations bilatérales et la stabilisation du Mali au centre des débats
À l’occasion de la 14e session du comité bilatéral stratégique Mali-Algérie qui s’est tenue le lundi dernier 17 juin 2019, Tiébilé DRAMÉ, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du Mali, a reçu le ministre des Affaires étrangères de la République algérienne démocratique et populaire, Boukadoum SABRI, précise le communiqué du Bureau de l’information et de la presse dudit ministère. Cette session a servi d’occasion aux deux hommes de se pencher sur les défis à relever afin de renforcer leurs relations.

Le ministre algérien a également pris part aux travaux de la 3e réunion de haut niveau du comité de suivi de l’Accord. Cette réunion a offert un cadre idéal aux deux pays de faire le point sur leur coopération dans les domaines l’agriculture, l’économie et les finances, la santé, l’éducation, etc., lit-on dans le même communiqué. Le processus de paix au Mali à travers l’Accord d’Alger a également été au centre des discussions.

À cette occasion, Tiebilé Dramé a tenu à rappeler à la partie algérienne : « Le Mali aimerait entendre l’Algérie redire que l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger, c’est le respect de l’exercice de la souveraineté du Mali sur l’ensemble de son territoire, c’est le respect des symboles de l’État malien que sont le drapeau national et l’hymne national. Nous fûmes, nous avons été ensemble, depuis GAO, depuis la maison de Sidi Ali M’BARA, devenues le quartier général de l’Algérie combattante au Mali dès 1960, jusqu’à l’Accord d’Alger. Nous sommes toujours ensemble, nous resterons ensemble » Chose que le ministère algérien dit avoir compris puisque l’intégrité du Mali n’est pas à discuter.

« Termes de référence du dialogue politique et social » : Le cabinet du PM dénonce une publication tronquée et met en garde
Dans un communiqué publié sur la page du gouvernement du Mali le lundi 17 juin 2019, le cabinet du Premier ministre fait part de son regret d’avoir constaté la circulation d’un document qui s’intitule “Termes de référence du dialogue politique et social”. À l’en croire, aucun document de ce genre n’a encore été publié. Mais les responsabilités seront situées, rassure-t-on dans ledit communiqué qui indique ensuite : « A ce stade, l’Équipe de préparation du dialogue politique de la Primature est en train de faire un résumé des propositions reçues par les partis et regroupements de partis, la société civile, les légitimités traditionnelles et les autorités religieuses. » Après cette phase préparatoire, les facilitateurs recevront le document avant la tenue d’un atelier de validation, précise-t-on dans la même source. C’est en ce moment que les termes de référence deviendront une réalité, lit-on.

source : le pays

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *