Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Santé : Biomed, une unité pour valoriser nos plantes médicinales – MALI CANAL
Vous devez respecter le droit d'auteur
Santé

Santé : Biomed, une unité pour valoriser nos plantes médicinales

Créer une chaine de valeurs dans la transformation de nos matières premières d’origine végétale, non seulement pour appuyer l’émergence économique et sociale, mais aussi et surtout pour rendre les médicaments de qualité financièrement accessibles à toutes les couches de la population, sont les objectifs de Biomed. Un laboratoire pharmaceutique qui entend changer le visage du secteur de la santé dont les activités ont été lancées le samedi 07 Novembre 2020 à l’hôtel Sheraton par le ministre de l’industrie, du commerce et de la promotion des investissements, Harouna Niang, avec à ses côtés, le représentant du ministre de la santé et du Développement social, du président du conseil d’administration de Biomed ainsi que du président de l’ordre des pharmaciens du Mali.

Le secteur de la santé au Mali revêt un nouveau visage avec l’arrivée de Biomed qui proposera des médicaments à base de nos plantes médicinales pour soulager la souffrance des patients. Fabriquer des médicaments à grandes échelle avec des plantes non traitées provenant de notre terroir et promouvoir la production pharmaceutique locale dans le but de répondre aux multiples enjeux de santé publique à l’échelle du continent africain ; créer une chaîne de valeurs dans la transformation de nos matières premières d’origine végétale, non seulement pour appuyer l’émergence économique et sociale, mais aussi et surtout pour rendre les médicaments de qualité financièrement accessibles à toutes les couches de la population, sont les principaux objectifs de l’unité pharmaceutique Biomed qui a déjà commencé à satisfaire la demande des Maliens, a indiqué le président du conseil d’administration de Biomed Dr. Abdoulaye Konipo. Selon lui, le lancement des activités de Biomed consacre la réalisation d’un rêve longtemps nourri par des êtres ambitieux du devenir, du bien-être des patients. Il a noté que Biomed a une vocation panafricaine à la pointe de la technologie et au service des classes populaires et que le projet a été inspiré en 2001 par la soutenance d’une thèse : étude de faisabilité d’une unité de production à grande échelle de Médicaments Traditionnels Améliorés (MTA). Le président du conseil d’administration de biomed a dévoilé que sa structure propose 7 gammes de produits à savoir : Balembo sirop pédiatrique et adulte ; Laxa cassia ; Hépatisane ; Malarial et Gastrosedal et que leur conviction est que les médicaments répondent aux normes de fabrication et sont soumis à des études scientifiques. « Nous avons une grande capacité de production pouvant satisfaire la demande nationale et nous comptons nous soumettre aux exigences de l’Organisation Mondiale de la Santé afin de conquérir le marché d’autres pays de la sous-région », a-t-il prononcé. Il a fait ressortir certaines difficultés rencontrées comme le problème d’implantation de l’unité dans une zone industrielle, la concurrence déloyale tout en demandant l’aide des autorités maliennes. Le ministre de l’industrie, du commerce et de la promotion des investissements, Harouna Niang, a indiqué que Biomed est venue au bon moment et que l’unité qui dispose d’une technologie de pointe dans la fabrication des médicaments et d’une License contribuera significativement à la révolution du secteur de la santé au Mali et créera de la plus-value. Le ministre a rassuré le président du conseil d’administration de Biomed et ses collaborateurs que l’accompagnement de son département ne fera pas défaut, ce, pour permettre à l’unité pharmaceutique de relever les défis qu’elle s’est assignée. Le représentant du ministre de la santé et du développement social Dr. Sékou Oumar Dembélé et le président de l’ordre des pharmaciens du Mali Dr. Alou Badra Wade, ont loué les sacrifices consentis par le Dr. Abdoulaye Konipo et ses collaborateurs qui ont abouti à la création de Biomed et que l’unité contribuera à changer le visage du secteur de la santé au Mali et au-delà de nos frontières.

Moussa Samba Diallo

Source : le républicain 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *