Vous devez respecter le droit d'auteur
Politique

RPDM saigne: Des cadres maliens à l’école des experts palestiniens

 

Membre du BPN du RpDM, Dr Abdoulaye Tounkara est un homme engagé et de conviction. Déçu par les tournures prises par le parti depuis, il a décidé de jeter l’éponge. Les raisons.

Depuis quelques jours, Dr Abdoulaye Tounkara n’est plus membre d’aucune structure du parti. Il a décidé de prendre son indépendance.

En effet, le RpDM prenait de l’envol grâce à de nombreux cadres qui y adhéraient par conviction. Mais au sortir de la présidentielle de 2018, ils ont été déçus par la tournure des événements. Cheick Modibo Diarra, président du parti a, semble-t-il, trahi les siens. Du coup, les démissions se succèdent et ne se ressemblent pas. Lisez plutôt la lettre de démission !

“Lettre de démission

Je viens par la présente, remettre au BPN du RpDM et à son président, ma démission du RpDM et de toutes ses structures. Je ne me reconnais plus dans ce parti qui semble déroger à ses propres principes et qui semble de plus en plus fermé à la diversité des opinions, toute chose contraire aux idées que je me fais d’une formation politique. Avec cette démission, j’estime rester en cohérence avec mes idées.

Je profite de cette occasion pour présenter mes excuses à tous les militants du RpDM. Je reste disponible pour le Mali.

Bamako le 27 Novembre2019

           Dr Abdoulaye Tounkara

Désormais ancien:

– vice-président du parti;

– vice-président de la coordination régionale;

– président de la section de la commune III du District de Bamako de Bamako;

– président de la sous-section Samé, Koulouninko et Sirakoro -dounfing

– président du comité I de Samé.”

  1. DABO
  2. source zenith bale

 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *