Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Réduction des troupes américaines en Afghanistan : Berlin exprime sa préoccupation – MALI CANAL
Vous devez respecter le droit d'auteur
Monde

Réduction des troupes américaines en Afghanistan : Berlin exprime sa préoccupation

Le gouvernement allemand s’est dit mercredi « particulièrement préoccupé » par l’impact que pourrait avoir sur « l’avancement des pourparlers de paix » en Afghanistan la réduction annoncée de troupes américaines en janvier 2021.

« Nous sommes particulièrement préoccupés par ce que l’annonce américaine pourrait signifier pour l’avancement des pourparlers de paix en Afghanistan », a déclaré lors d’une conférence de presse le ministre des Affaires étrangères Heiko Maas, soulignant que ce processus ne faisait que commencer.

Le Pentagone a annoncé mardi que les Etats-Unis vont réduire le nombre de leurs troupes en Afghanistan à 2.500 en janvier 2021, le plus faible contingent américain en deux décennies de guerre.

Des pourparlers de paix sont en cours entre les talibans et le gouvernement afghan, faisant suite à un accord entre Washington et les insurgés qui entérine le retrait des forces américaines d’ici la mi-2021.

« Après des années de conflit, les deux parties sont assises à la table des négociations et ont commencé à discuter de manière constructive », a souligné M. Maas selon lequel « nous ne devrions pas poser d’obstacles supplémentaires (à ce processus) qu’un retrait précipité d’Afghanistan entraînerait certainement ».

L’Allemagne, dont le contingent sur place est d’environ 1.300 soldats sous mandat de l’Otan, examine par ailleurs « les conséquences » que l’annonce américaine pourrait avoir sur ses troupes et notamment sur « leur sécurité », a encore dit le chef de la diplomatie.

L’Otan dispose de moins de 12.000 soldats de l’Otan en Afghanistan, et plus de la moitié d’entre eux sont des forces non américaines.

Un retrait précipité de l’Otan d’Afghanistan aurait un « prix très élevé », avec le risque de voir ce pays « redevenir une base pour les terroristes internationaux », avait averti mardi le secrétaire général de l’Alliance.

Donald Trump, battu à l’élection présidentielle par le démocrate Joe Biden, mais en fonction jusqu’au mois de janvier 2021, avait promis de mettre un terme aux « guerres sans fin » en réduisant le nombre de soldats américains en Afghanistan.

Source : afriqueactuelle.net

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *