Vous devez respecter le droit d'auteur
Actualité Politique

Recrutement de 15300 enseignants par l’Etat : la réponse des enseignants grévistes à Boubou Cissé……les défis d’une telle aventure

Les syndicats annoncent qu’ils encouragent Boubou Cissé à donner de l’emploi à leurs petits frères, chômeurs qui réclament ce droit fondamental depuis des années. Ils rassurent le PM que dans 6 mois, leurs syndicats déposeront une nouvelle doléance pour revendiquer l’intégration de ces futurs enseignants volontaires dans la fonction publique ! A travail égal, salaire égal, dit-on !

Pair ailleurs, les syndicats estiment que les enseignants qui tiennent deux classent ou des effectifs de 100 à 180 élèves ne le feront plus. Il appartiendra au gouvernement, puisqu’il a les moyens au regard de ces nouveaux investissements annoncés, de construire de nouvelles classes et de recruter davantage d’enseignants pour combler les vides dans les classes à doubles vacations, à doubles divisions et aux effectifs pléthoriques.

Décidément, ce plan B de Boubou Cissé, créent beaucoup plus de problèmes à l’Etat qu’il n’en résous car, ce qui risque d’arriver à l’Etat au bout de 6 mois, c’est le recrutement forcé de 15.300 nouveaux fonctionnaires dans l’enseignement et la construction de milliers de nouvelles classes sur tout le territoire national. Il va cette fois ci falloir à Boubou Cissé 500 milliards pour construire ses classes et prendre en charge les équipements et les salaires des nouveaux et anciens enseignants. Paati !

Si on.avance, à coup sûr, on arrivera !

Seydou Oumar Traoré, journaliste

Source : Malicanal.com

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *