Vous devez respecter le droit d'auteur
Société

Reconnaissance de mérite: Chérif Madani Haidara fait officier de l’ordre de l’Étalon au Burkina Faso !

Le Premier ministre a décidé ce lundi de délocaliser la traditionnelle cérémonie de montée des couleurs de la Primature à l’école de la Cathédrale. À ces petits très ravis de s’afficher aux côtés d’une si haute personnalité, le Dr Boubou Cissé, sans une once de modestie et d’humilité, lancera : « travailler, apprendre en classe et chercher à faire plus, car demain, le Mali aura besoin de vous, comme il a besoin de moi aujourd’hui ».

L’image et les propos ont rapidement fait le buzz. À ceux qui saluent cette initiative comme hautement pédagogique et patriotique, à travers l’exemple de civisme qu’il véhicule, certains font remarquer qu’il s’agit une grotesque manipulation et d’une communication mensongère qui sonnent comme une provocation envers les enseignants et les pauvres qui n’ont pas les moyens de faire inscrire leurs enfants dans les écoles privées qui seules sont actuellement ouvertes.

Le Débat animé ce lundi sur la page Facebook de la Primature sur le sujet est le thème de votre Facebookan.

Mamadou Alkaya Traore : Comme ça, on saura si les élèves et l’administration scolaire seront au rendez-vous.

Dieudonné Tembely : Il faut chercher encore à rouvrir les écoles publiques.

Guillaume Mamadou Hachim Diallo : bel acte pédagogique.

Makan Dabo : <<Travailler, apprendre en classe et chercher à faire plus, car demain, le Mali aura besoin de vous, comme il a besoin de moi aujourd’hui>> tels sont les mots du PM, cela sous-entend quoi ? Les élèves des écoles privées sont déjà promus aux postes du gouvernement ? Et les élèves des écoles publiques dans tout ça ? Ne sont-ils pas des dignes fils du Mali ?

Joseph Coulibaly : Héeeee mon Seigneur, l’arbre ne doit jamais cacher la forêt, la vérité rattrape toujours le mensonge.

Ousmane Traore : Un Chef de gouvernement exemplaire.

Bensoul Dao : C’est pour dire ici que nos enfants sont en classe étant donné que le public est dehors.

Bensoul Dao : Je suis indigné face à ces images et commentaires applaudissant des tarés et désorientés de la république.

Jacques Berly : Courage Dr Boubou Cissé, la valeur d’un homme digne et honnête respectueux merci.

Hamadoun BA : Geste à la hauteur du grand homme d’État que vous incarnez. C’est très rare pour moi de faire l’apologie d’un dirigeant africain, mais j’avoue que j’apprécie le charisme du PM Boubou Cissé et ne saurait être indifférent face à ces actes hautement salutaires.

Le Mali dans nos cœurs et esprits.

Bon début de semaine !

Deux Fois Bankiss : Les hommes passent, mais la république demeure. Wait and see. Qui vivra verra. La majorité des Maliens sont des pauvres vous savez ce que ça veut dire.

Jacques Berly : C’est vraiment un bon signe d’un bon chef, Monsieur le PM, continus ton bon travail que le bon Dieu te protège et te bénisse. Amen ! Le chien aboie la caravane passe merci.

Moussa Sarre : L’Administrateur auprès des Administrés, c’est la nation qui gagne. Bonne chance pour la stabilisation du Mali.

Boun-Afane Diarrassouba : OK bonne chose ou mauvaise, continue à former des terroristes qui sont aujourd’hui les germes des enfants privés de l’éducation puisque vous êtes incapables d’analyser et de trouver que le terrorisme et le jihadisme sont des conséquences du manque d’éducation.

Amadou Flassouna Kone : Makan Dabo, Mamadou Yoro Kone, Safi Traoré je trouve qu’ils sont mauvais dans la communication et la politique. Les publics sont en grève et il part s’afficher dans une école privée. Pour diffuser quel message ???

Bon ! C’est ma pensée.

Makan Dabo : Amadou Flassouna Kone, peut-être que c’est pour dire qu’il ait cours ou pas dans les écoles publiques, il y’a des enfants qui étudient et qui seront le futur du pays comme il a su bien le dire.

Mamadou Yoro Kone : Amadou Flassouna Kone, je trouve qu’en plus d’être une com ratée, cette démarche est une insulte à l’enseignement public et un trompe-l’œil pour l’opinion nationale et internationale.

Ogobara David Douyon : Mais, quel est le cadre de cette visite ? On a l’impression que c’est la reprise des cours après les vacances, événement pendant lequel il a traditionnellement ciblé un établissement pour le lancement.

Cheickna Hamalla Dao : Il.ne cesse de nous surprendre. Donner à ce Monsieur la possibilité d’aller jusqu’au bout de sa stratégie. Ceux-là qui travaillent gagneront. Bravo au PM et bonne chance !

Amadou Kouriba : Mais cet acte du PM est insensé, ignoble et révoltant. Vous vous présentez devant une école alors que la majorité des écoles sont fermées. Mon PM, je suis désolé, de grâce ne nous insultez pas. Que signifie votre visite ?

Bakary Kané : Enfumage !

Source Infomatin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *