Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Recensement général de la population et de l’habitat : Les agents en charge de la collecte des données en formation de 18 jours – MALI CANAL
Santé

Recensement général de la population et de l’habitat : Les agents en charge de la collecte des données en formation de 18 jours

En prélude au lancement du cinquième recensement général de la population et de l’habitat, prévu pour bientôt, l’Institut National de la Statistique (INSAT) a organisé un atelier de formation de dix huit jours à l’intention des superviseurs nationaux et des superviseurs TIC, au conseil national du patronat du Mali, pour assurer une formation de qualité au personnel de collecte. Cet atelier a ouvert ses portes le lundi 31 mai 2021. Il a pour objectifs de permettre au Mali de disposer d’indicateurs sur le niveau de développement économique et social, d’apprécier les progrès accomplis au cours des 12 dernières années, d’estimer les besoins en services sociaux de base, de planifier les programmes sectoriels de développement et de motiver les prises de décisions.

Cet atelier de formation était présidé par le représentant du ministre de l’économie et des finances, Diakaridia Dembélé,  en présence du représentant du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) et du Directeur de l’Institut National de la Statistique (INSAT). Le Directeur de l’Institut National de la Statistique (INSAT), Dr. ArounaSougane, a entamé ses propos en expliquant le bien fondé d’un tel atelier. Pour lui, le Mali, pour s’arrimer au programme international des recensements de la série 2020, a opté pour un recensement numérique. « L’utilisation des technologies géospatiales et des technologies de l’information et de la communication permettra de disposer des résultats d’une qualité accrue et dans un délai raisonnable », a-t-il soutenu.  Selon lui, l’objectif principal de l’atelier est d’assurer au personnel de collecte une formation de qualité qui, a ses yeux, est une condition sine qua non pour la réussite du dénombrement et de permettre de doter les différents participants de connaissances et de compétences nécessaires pour leur permettre de  former ou superviser à leur tour la formation du personnel des niveaux inferieurs à savoir les coordinateurs régionaux, les superviseurs régionaux et locaux, les contrôleurs, les chefs d’équipe, les agents recenseurs et d’assurer le suivi des travaux du dénombrement sur le terrain, a-t-il rappelé. Avant d’enchaîner que durant 18 jours, les superviseurs seront formés au dispositif institutionnel, organisationnel, matériel et informatique des opérations de collecte de terrain du dénombrement général ; aux objectifs et résultats attendus du dénombrement général ; aux différents concepts du dénombrement général etc. Diakaridia Dembélé, le représentant du ministère de l’économie et des finances, a signalé que le succès d’une telle opération dépend largement de la qualité des ressources humaines en charge de la collecte des données. « C’est pourquoi il est plus qu’impérieux que les formateurs et superviseurs nationaux que vous êtes maitrisiez tous les concepts et toutes les définitions. Il est important aussi que vous vous appropriiez les méthodes et  tous les contours de l’opération afin de pouvoir mieux dispensez les formations au niveau déconcentré », exprime-t-il. Quant au représentant de l’UNFPA, Mohamed Tidiane Mbengue, il a rassuré le Directeur de l’INSAT et le représentant du ministère de l’économie et des finances de leur appui pour la réussite de cette opération au Mali.

Moussa Samba Diallo REPUBLICAIN

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur