Vous devez respecter le droit d'auteur
Editos / Contributions

Ramadan : le covid-19 n’a pas la foi

Ni djihadistes, ni intégristes nous portons des masques  à en oublier les versets du Saint Coran. Quand l’imam proclame A Salat !! (Appel à la prière rituelle cinq fois par jour) on devra se positionner  à un mètre l’un de l’autre, avec le risque du démon qui se faufilera  entre nous. Ce n’est ni à Kayes ni en enfer, mais la température excède les 40 degrés ; je ne veux pas être déshydraté. Alors, comment observer le jeun musulman quand on raconte que boire régulièrement un liquide  chaud contribue à chasser l’imprévu  coronavirus ? Je me rends : faites lftar sans moi (repas de rupture). Mais Iqra, lisez en page 638 de la 3e édition du Dictionnaire universel Hachette  Edicef  qu’en 610 Mahomet (PDL) aurait commencé à recevoir la parole de Dieu par l’intermédiaire de l’ange Gabriel. Depuis, des missionnaires,  chapelets et corans en mains, ont parcouru le monde.

Le centre caravanier et commercial réputé du Sahel, Tombouctou devint musulman et propagea  l’Islam à partir du XIe siècle (p.1205). Douze siècles après, quand survint le Covid-19 un certain décembre 2019, on soutint du côté de notre continent que le nouveau virus ne s’attaquait point  aux adolescents et aux ………musulmans, et on continue de croire qu’il ne résiste pas à la chaleur. C’est mal connaitre le minus- sans -frontière. Il affectionne le troisième âge et les obèses, sans oublier d’achever  les personnes affaiblies par une autre pathologie. Il est  sans loi et n’a pas la foi. Œcuméniques et baptisés ont vite compris, ils n’ont pas fermé boutique, mais églises et temples. Ils n’ont pas été épargnés. Les athées et les bouddhistes non plus, les mormons encore moins. Les peuples aryens, les descendants d’esclaves et les judaïques également en ont eu pour leur compte. Un périple meurtrier de cinq mois (46 149 décès aux Etats Unis et 1 212 en Afrique au 22 avril 2020 selon worldometers.info, après une croisade en Chine, en Europe et ailleurs).

Notre  sous-région africaine a sa part : au 7 avril 2020 à travers les 15 pays de  la Cédéao, le bilan était de 1998 cas confirmés, 349 guéris et  57 décès.  A côté,  le Burkina Faso avait le plus grand nombre de cas   (364) et le  nombre de décès le plus élevé par pays, soit 18. Sans les pouvoirs mystiques de Yaya Jammeh, la Gambie est au bas du tableau avait 4 cas confirmés et 1 décès. Les ravages n’ont pas épargné les pays d’obédience musulmane  de la sous-région tels le  Mali, le Niger et le Sénégal où le masque est obligatoire depuis le 19 avril 2020. Parmi eux, le Niger avec 253 cas a  le nombre le plus important avec 10 décès, suivi du Sénégal 226 dont 2 décès. A l’époque, le Mali avait 47 cas et déplorait  5 décès.

SOUB A HANA LA !

Je n’ai besoin ni de savon  ni de  gel, j’ai fait mes ablutions avec de l’eau potable. Et pourtant Allah Soubaana Watala recommande de ne pas prendre de risque : turban ou masque, avec ou sans, je n’irais pas au Tarawih la grande prière du soir, s’il le faut je multiplierais Zakat (impôt en espèces ou en nature  en bienfaisance). Notre imam  veut  maintenir cet office à  20h alors que le couvre-feu est fixé à 21h (Oussouf se souvient d’ailleurs que l’année dernière les ouailles avaient sollicité une avance de quinze minutes que le guide devait appliquer cette année. On doute que l’imam soit fou et les croyants inconscients ou incrédules). Et pourtant, c’est écrit : n’écoutez pas  Satan, la police a le fouet du diable ou de l’ange, c’est selon le client. Dans tous ces cas, la fin du couvre-feu c’est à 5H du matin et Fadjr la prière de l’aube est à 4h30.  Les plus fidèles devront passer la nuit -non pas à la belle étoile- mais à la mosquée …pour  un auto- confinement religio-sanitaire.

MOISE Traoré

Email: motra3000­@yahoo.fr

Source : Mali tribune

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *