Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Projet de loi sur le genre, l’âge de mariage : le Chérif de Nioro exige le limogeage du ministre Bintou Founè Samaké – MALI CANAL
Société

Projet de loi sur le genre, l’âge de mariage : le Chérif de Nioro exige le limogeage du ministre Bintou Founè Samaké

Après Karim Kéïta, Mme Manassa Danioko, c’est Mme Bintou Founè Samaké, ministre de la promotion des femmes, de l’enfant et de la famille. Pour son projet de loi sur le genre, l’âge de mariage et l’héritage de la jeune fille, cette dame est désormais persona non grata aux yeux du chérif de Nioro, qui estime que cette loi n’est pas conforme à la religion.

» Je jure que ce code ne sera pas appliqué au Mali. C’est mieux pour toi de ne plus être musulmane que de chercher à appliquer ce projet de loi sur le genre, l’âge de mariage et l’héritage de la jeune fille sur nous les Maliens, car cela ne se fera pas au Mali’’, a lancé le chérif de Nioro au ministre Bintou Founè Samaké lors de son traditionnel prêche du vendredi 15 janvier. « Si vous ne le limogez pas, je serai contre ce projet et contre ceux qui soutiennent cette femme et même si vous amenez une autre personne qui touchera à ce projet de loi sur le genre, l’âge de mariage et l’héritage de la jeune fille, nous demanderons sa démission », a ajouté le Chérif de Nioro

J’ai parlé deux fois au ministre de la promotion des femmes, de l’enfant et de la famille et j’ai eu comme réponse que « nous ne voulons pas que les femmes sortent de la souffrance » ; non cela n’est pas notre souhait ni nos propos. Une vraie femme musulmane n’est pas dans la souffrance, mais dans le bonheur grâce à la charia du prophète a-t-il affirmé.

Il a aussi demandé aux autorités de ne pas se laisser manipuler par certains pour faire des choses néfastes à l’encontre de leur religion.

Cet influent religieux avait combattu récemment un programme scolaire que l’opinion nationale avait jugé scandaleux de voir enseigner l’homosexualité aux apprenants au Mali. Ce nouveau projet de loi sur le genre, l’âge de mariage et l’héritage de la jeune fille, est déjà dans la lignée de ce dernier et subira certainement le même sort.

Bourama Kéïta

Source : LE COMBAT

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur