Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Projet de Loi des finances 2019 : les recettes budgétaires s’élèvent à 2 023 milliards 150 millions de FCFA – MALI CANAL
Vous devez respecter le droit d'auteur
Economie

Projet de Loi des finances 2019 : les recettes budgétaires s’élèvent à 2 023 milliards 150 millions de FCFA

Sur présentation du ministre de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé, le Conseil des ministres, réuni en session ordinaire, le 19 septembre 2018, a adopté le projet de loi portant loi de finances pour l’exercice 2019. En effet, au titre de l’exercice 2019, il ressort que les prévisions recettes budgétaires s’élèvent à 2 023 milliards 150 millions de FCFA contre 1 957 milliards 625 millions FCFA en 2018, soit une augmentation de 3,35%. Pour le même exercice, les dépenses s’élèvent à 2 410 milliards 400 millions de FCFA contre 2 330 milliards 778 millions de FCFA dans le budget de 2018, soit une augmentation de 3,42%. Mais à l’instar des précédentes lois de finances, le projet de budget 2019 présente un déficit de 378 milliards 250 millions de FCFA contre 373 milliards 153 millions de FCFA dans le budget de 2018, soit une augmentation de 3,78%. Il sera comblé en effet par les aides budgétaires extérieures et la mobilisation de l’épargne à travers les titres d’emprunts obligataires émis par le trésor public.

 

LEGISLATIVES EN COMMUNE VI

Aboubacar Sidiki Fomba en lice au compte de la CRP

La Coalition pour le renouveau politique ayant soutenu la candidature de Mamadou Oumar Sidibé à la présidentielle, sera défendue par Aboubacar Sidiki Fomba en Commune VI. Investi par la coalition, Aboubacar Sidiki Fomba rassure la population de sa volonté d’être un député au service du peuple.

 

Aboubacar Sidiki Fomba, président du Front social de l’opposition, confirme sa participation aux législatives prochaines. Pour lui, il ne s’agit pas d’être candidat seulement, mais aussi et surtout se faire compter parmi les sérieux prétendants.

“La CRP est une coalition qui dispose d’une assise politique dans notre commune. Notre candidature sera l’une des meilleures surtout que la principale motivation est de défendre les aspirations du peuple qui m’accorderont leurs confiance”, explique-t-il.

“En tant que président du Front social de l’opposition, je suis à mesure de parler des réalités, de la souffrance du peuple et des problèmes liés au dysfonctionnement de la gouvernance”, argumente Aboubacar Sidiki Fomba, lorsqu’on l’interroge sur les raisons de son engagement politique en Commune VI du district de Bamako. A lui de répondre que c’était à la suite d’une mission qui lui a permis de faire une analyse critique sur le rôle, les insuffisances du fonctionnement de notre Assemblée nationale.

Jouissant de la confiance de ses camarades politiques de la Coalition pour le renouveau politique, Aboubacar Sidiki Fomba promet déjà d’être accessible et redevable.

“Je ne serai pas un député de résonance mais plutôt au service social à travers l’enrichissement du débat démocratique”.

La défense du droit constitutionnel sera mon arme de lutte

“L’Assemblée nationale n’est pas un dépotoir, elle doit donner un espoir au peuple par son contrôle de l’action gouvernementale par la proposition de lois et la défense des intérêts du peuple… “, dira-t-il.

Aboubacar Sidiki Fomba pense aujourd’hui qu’il est nécessaire de tirer les leçons des élections présidentielles passées. “Nous avons retenu le mépris du peuple face aux hommes politiques, ce qui a expliqué le faible taux de participation, l’incohérence de la jeunesse face au désir d’un changement dans lequel elle préfère être animatrice et non actrice, la maturité politique des acteurs de la démocratie, l’achat de conscience, le manque de culture politique et autres. Il faut pallier ses insuffisances à l’Assemblée nationale », martèle-t-il.

Bréhima Sogoba

Source :L’indicateur 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *