Vous devez respecter le droit d'auteur
Société

Processus démocratique et gouvernance: la jeunesse de la CVI va en guerre contre l’incivisme

La jeunesse de la CVI du district de Bamako, à travers le Projet jeune citoyen du Mali (JCM), décide d’aller en guerre contre l’incivisme. C’est dans ce sens qu’en collaboration avec le fonds d’appui aux moteurs de changement (FAMOC) du Royaume de Danemark, le JCM a organisé une journée citoyenne au centre Kadiatou Thiam de Faladiè.

L’objectif de ladite journée était de sensibiliser et de guider, dans la commune VI, les jeunes et les femmes sur leur culture civique, civisme et solidaire. Inciter les jeunes à participer aux activités civiques ; encourager leur expression et leur participation à la vie de la commune ; favoriser les apprentissages de la vie collective et des processus démocratiques ; encourager leur prise de responsabilité.
La cérémonie d’ouverture des travaux a regroupé, ce samedi, autour du président du JCM, Aliou Coulibaly, les autorités communales, dont l’ancien maire Alou Coulibaly, des experts venus éclairer et sensibiliser les jeunes et les femmes sur le concept de citoyenneté et ses enjeux.
Cette journée, selon le responsable du projet jeune citoyen, fait suite à une enquête menée par son organisation auprès des jeunes et des femmes par rapport à la citoyenneté. Ainsi, sur 6100 jeunes enquêtés un peu plus de 3000 seulement disposent de pièces d’identité et de cartes d’électeur. Sur ces détenteurs de pièces valables, seulement 1000 et quelques personnes sont allées voter lors des dernières élections. Ainsi, les débats avec les experts, selon M. Coulibaly, visent tout simplement à expliquer les motifs de ces abstentions et apporter des pistes de solution pour endiguer ce phénomène qui a des répercussions dangereuses sur le développement de notre processus démocratique même celui de notre pays, d’une manière générale.
Si la tendance se maintient, un des conférenciers estime que notre démocratie va droit au mur. En effet, poursuit-il, quarante pour cent des électeurs qui se rendent aux urnes n’ont aucune conviction et sont mobilisés par des politiciens moyennant une récompense pécuniaire. Il apprécie cette initiative du Projet JCM qui doit être multipliées dans les communes du district, à travers le pays.
Pour rappel, le projet « Jeunes citoyens du Mali » est une action de sensibilisation qui veut replacer les jeunes au cœur du débat démocratique. En effet, trop souvent, les conflits et phénomènes de société présents dans l’actualité paraissent proches par leur présence dans les médias, mais les jeunes se sentent très éloignés par leur apparente impuissance face aux enjeux de l’actualité, a fait constater Alou Coulibaly. Une action citoyenne informée et engagée ici en commune VI peut avoir des effets non négligeables sur notre société et sur la prévention et la résolution de conflits ailleurs.
« Ce projet ambitionne de lutter contre ce sentiment d’impuissance en montrant aux jeunes comment concrètement poser des actions qui contribuent à la paix et les aider (re) devenir des citoyens acteurs, leaders, de la société.

Par Sidi Dao

Source infomatin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *