Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Problème de santé publique : les accidents sur la route tuent toutes les 24 secondes – MALI CANAL
Vous devez respecter le droit d'auteur
Société

Problème de santé publique : les accidents sur la route tuent toutes les 24 secondes

Lors de la commémoration, ce dimanche 14 novembre 2020 au CICB, de la Journée Mondiale du Souvenir des victimes de la circulation routière 2020 couplée à la Journée Africaine de la Sécurité routière, le ministre en charge des Transports, Makan Fily Dabo, a sonné l'alerte au sujet des accidents de la voie publique. En compagnie de ses collègues ministres de la Santé et du Développement social, Dr. Fanta Siby, et celui de la Sécurité et de la Protection civile, Col Modibo Koné, le chef du département des Transports a déclaré l'urgente nécessité de conjuguer les efforts pour minimiser le phénomène meurtrier que constituent les accidents de la route qui tuent une personne toutes les 24 secondes soit 27 personnes sur 100 000 habitants dans le monde (OMS). La solution est pourtant identifiée :  le contrôle technique des engins, la courtoisie, la prudence et la patience des usagers des voies publiques doivent être de mise. 
Cette année, le département des Transports, à travers l'Agence nationale de la sécurité routière, ANASER, en partenariat avec les organisations faîtières de la presse, organise des sessions de formations à l’intention des hommes de la presse sur la sécurité routière. 
Il faut noter qu'au-delà des pertes en vies humaines qu'ils engendrent, les accidents de la route ont de multiples répercutions sur l'économie des nations et déciment la jeunesse des pays. De part leur nombre incalculable, les victimes d'accidents de la voie publique constituent une préoccupation majeure au niveau des services des urgences dans nos hôpitaux, d'où le sens de la participation du ministre de la Santé et du Développement social à la cérémonie de commémoration de cette journée.  
Pour évoquer davantage l'acuité de ce fléau, pas plus tard que dans la nuit du samedi 14 novembre à dimanche 15 novembre, un accident de la voie publique a fait 19 victimes dont une douzaine de morts au niveau de la forêt classée de la Faya entre un véhicule personnel et une Sotrama. 
Le Ministre de la Santé et du Développement Social et ceux des Transports, de la Sécurité et de la Protection civile se sont rendus, au CHU Gabriel Touré, au chevet des blessés pour, au nom du Gouvernement, leur souhaiter un prompt rétablissement.

Source : Cscom-MSDS

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *