Vous devez respecter le droit d'auteur
Actualité Politique

Probable sommet de PAU : IBK vitupère !

Reporté à début 2020, le sommet de Pau doit servir de leçon. D’autant plus que resté muet comme une carpe dans l’eau chaude, depuis l’insulte proférée par Emmanuel Macron, le vieux briscard président de la République El Hadj Ibrahim Boubacar Kéïta préparait sa défense pour le plaisir du peuple qui l’a élu. Afin que jamais les descendants de Soundjata Kéïta ne soient la risée de qui que ce soit. Pour joindre cet acte à la parole, il a reçu l’envoyé spécial de Macron le mardi 10 Décembre l’invitant à Pau. À celui-ci, IBK a remis une lettre ouverte adressée à Macron lui signifiant les conditions de son déplacement. La guerre est donc ouverte. Décryptage!
Après le manquement de Macron à l’encontre de notre président, nous nous sommes révoltés. En sage, IBK n’a rien dit. Cependant, il a décidé d’honorer les descendants de Soundjata Kéïta.
“Le déplacement du Président de la République du Mali à Pau (France), ce 16 décembre se fera sous conditions. L’envoyé spécial pour le Sahel du Président de la République française, M. Christophe BIGOT a été chargé de transmettre ces conditions à qui de droit.”, a Twitté M. Yaya Sangaré ministre porte parole du gouvernement avant le report.
En effet, sans être dans les secrets de Dieu, nous sommes convaincus que le mandé massa ne va pas avec le dos de la cuillère. Bien que resté longtemps attentiste, se soumettant au diktat de la France, IBK est quelqu’un qui ne recule pas face à l’adversité. Patient et fin observateur avec l’âge, il est prompt dans ses actions. Alors, il faut se dire qu’il va mettre le “petit ” dans ses petits souliers en lui rappelant ce qu’est le Mali et qui sont les Maliens. À cet effet, obligatoirement, il va aborder Kidal et partout au Mali où opère la force Barkhane. Ces conditions, nous osons croire et espérer qu’elles prennent en compte les grandes préoccupations du peuple du Mali. En ligne de mire, L’UNITÉ et L’INTÉGRITÉ du Mali.
Quoi qu’il en soit, c’est déjà une victoire qu’IBK ait décidé sa participation à la rencontre de Pau en posant des conditions. Alors, la guerre est ouverte. À chacun de s’assumer. Ensemble comme un seul homme, soutenons notre président IBK pour l’honneur et la dignité. Sinon en vitupérant, IBK crée la panique chez le jeune qui a déjà le dos au mur avec les contestations et sorties de son peuple contre sa politique de retraite. Vive le Mali UN et INDIVISIBLE !
Boubacar DABO

Source zenith bale

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *