Vous devez respecter le droit d'auteur
Société

Présentation de vœux de Nouvel An à l’UCAO-UUBA : Les étudiants invités à mettre les connaissances acquises au service de l’humanité

Les responsables de l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest (UCAO-UUBA) ont tenu, le vendredi 10 janvier 2020, une cérémonie de présentation de vœux à l’endroit des étudiants et du personnel de l’université. Placé sous le thème « Savoir et agir au savoir de la paix », l’évènement a servi d’occasion pour inviter les uns et les autres au bon usage du savoir pour l’intérêt de toute l’humanité. Les étudiants ont eu droit à plusieurs conseils.

 

Inciter les étudiants au bon usage des connaissances acquises pour la culture et la promotion de la paix a été au centre des échanges à l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest lors de la présentation des vœux de nouvelle année.

En charge des affaires académiques, la Directrice Thérèse Samaké, après avoir formulé ses vœux de Nouvel An aux étudiants et à l’ensemble du personnel de son université, a saisi l’occasion pour faire comprendre la pertinence du thème choisi : « Savoir et agir au savoir de la paix ». À ses dires, ce choix n’est pas fortuit pour qui sait que l’année 2020 s’ouvre dans un contexte préoccupant au Mali.

Selon la Directrice de l’UUBA, dans un contexte de crise sécuritaire, le grand défi reste d’apprendre aux étudiants à mieux servir l’humanité avec les connaissances acquises pour l’instauration d’une paix durable. C’est pourquoi elle a sollicité le bon usage des connaissances acquises pour la culture et la promotion de la paix.

Joviale et vêtue dans sa traditionnelle tenue chrétienne de ‘’Sœur ‘’, la Directrice n’a pas manqué de conseils à ses étudiants : « Il ne faut jamais chercher à tout prix à rajouter des années à sa vie, mais il faut plutôt chercher à rajouter de la vie à ses années ». Elle ne se limite pas là, car elle part loin dans ses vœux et conseils aux jeunes étudiants en leur recommandant entre autres : la clarté d’esprit, la réussite et l’amour. « Vous devrez être une valeur ajoutée pour l’humanité, et non des simples observateurs pour elle », recommande-t-elle. Pour elle, le manque d’amour de soi, de celui des autres et du travail bien fait constitue l’une des causes conflictuelles au sein de notre société.

Pour sa part, Clément Lonan, président de l’UUBA, a rassuré que l’Université catholique continue à travailler pour la paix. Cette cérémonie de présentation de vœux a été pour lui un cadre pour amorcer les grandes innovations en vue au sein de cette université, pour faciliter l’acquisition du savoir. Parmi ces innovations majeures, il indiquera la tenue d’un voyage sur la Guinée Conakry au cours de cette année 2020, ainsi qu’une rencontre d’évaluation des forces et des faiblesses de l’UCAO pour ses 20 ans d’existence.

Cette cérémonie a été pleine de conseils aux  étudiants sur l’utilisation des connaissances acquises au service de l’humanité.

Mamadou Diarra

 

LE PAYS

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *