Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Préparation du Hadj 2019 : le budget revu en hausse – MALI CANAL
JT

Préparation du Hadj 2019 : le budget revu en hausse

Il est passé de 414 359 014 FCFA en 2018 à 444 166 509 FCFA en 2019

 

La Maison du Hadj a tenu le jeudi dernier, la 14ème session ordinaire de son Conseil d’administration. La cérémonie d’ouverture, de la session était présidée par le ministre des Affaires religieuses et du Culte, Thierno Amadou Oumar Hass Diallo, en présence du directeur national de ladite structure Dr Hamza Maiga. Et de l’ensemble des administrateurs

Deux questions majeures étaient inscrites à l’ordre du jour de cette session : l’examen des rapports sur l’état d’exécution des activités et du budget au titre de l’année 2018 et le projet de budget 2019. Les divers ont consisté en la présentation du nouveau directeur général adjoint de la Maison du Hadj, Boubacar Mintou Koné.

Selon le ministre Thierno Diallo, il y a deux ans, le Mali a obtenu un quota de 13 323, soit une augmentation de 47% des pèlerins.  Ce qui laisse déduire, qu’il y a eu, un nombre croissant des pèlerins. Ce résultat est dû aux efforts de rénovation que la Maison du Hadj a consentis pour que les pèlerins puissent bénéficier d’un service de qualité dans le cadre de l’accomplissement des formalités administratives du voyage.

Le ministre a ajouté que des efforts ont été déployés dans le domaine de la formation, la sensibilisation et surtout l’éducation religieuse. Il a néanmoins demandé que ces efforts soient renforcés, pour permettre à aux pèlerins de mieux appréhender tous les contours du pèlerinage. Ceux-ci sont relatifs aux différentes conditions d’organisation qui évoluent d’année en année. Cette évolution est due, selon lui à l’informatisation poussée de l’organisation du Hadj. Chose pour laquelle, la Maison du Hadj devrait être dotée de ressources humaines de qualité et de matériels adéquats. A celles-ci, il faut ajouter des ressources financières, permettant à la structure organisatrice du pèlerinage, de mieux accomplir les missions qui lui sont dévolues.

Quant à l’ouverture de la prochaine campagne du Hadj, le ministre des Affaires religieuses et du Culte, a souhaité que cela se fasse très prochainement.

Dans le soucis d’une bonne organisation de la campagne du pèlerinage de l’année en cours, le budget de la Maison du Hadj est passé de 414 359 014 FCFA en 2018 à 444 166 509 FCFA en 2019.

Diakalia M Dembélé

Source :22 Septembre

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur