Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Pourquoi ne pas négocier le peuple ? – MALI CANAL
Editos / Contributions

Pourquoi ne pas négocier le peuple ?

On parle beaucoup de négociation ici et là, au point de se poser la question de savoir, s’il faut se radicaliser pour être considéré, voir invité à la table des négociations.

Mais pourquoi faire tout ça ? Tandis que le peuple détient les clefs du succès. Que deviendraient les différent acteurs sans le soutien populaire ? RIEN !

Mais pourquoi l’Etat n’engagera pas une négociation avec le peuple en étant sûr d’en sortir grandi et respecté.

J’ai proposé la définition d’un véritable contrat de confiance entre les gouvernants et le peuple.

Un “new deal” dans lequel chacun sera amené à faire ses devoirs et à rendre compte pour le renforcement de l’intérêt général.

La lutte contre la misère et l’exclusion est la réponse à la radicalisation, qui est le carburant des organisations criminelles.

La décrédibilisation de l’Etat irrespectueux de ses propres engagements contribue à renforcer les rangs des contestataires violents ou non.

En donnant du développement et de la considération aux populations locales, l’Etat gagnerait plusieurs avantages, il rendra possible la paix, mais également le développement durable et la cohésion nationale.

Mais force est de reconnaître que s’occuper du peuple ne se décrète pas, c’est un mécanisme qui se construit et qui une fois arrivé à maturité, créera le sentiment d’appartenance nationale.

Il faudrait être en capacité de faire preuve d’innovation et de créativité, pour mettre en œuvre une véritable stratégie du fort au faible, en ayant pour cible prioritaire les couches vulnérables.

Négocier avec le peuple pour recenser ses besoins et mettre disposition ce dont l’Etat est capable, dans une relation de confiance, est le seul moyen de favoriser une dynamique de paix !

BST

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur