Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Pour Modibo Sidibé, «la crise au Nord-Mali n’est qu’une partie de la crise malienne» – MALI CANAL
Politique

Pour Modibo Sidibé, «la crise au Nord-Mali n’est qu’une partie de la crise malienne»

L’ex-Premier ministre malien Modibo Sidibé, aujourd’hui dans l’opposition, prône une sortie de crise «par le haut» au Mali incluant tous les Maliens et pas seulement ceux du nord. Il réclame davantage de solidarité entre les États du Sahel pour parvenir à créer un «front régional» afin de lutter contre les attaques djihadistes.
«Que l’on ne s’y trompe pas: la sortie de crise au Mali ne pourra se faire que par le haut! Mais seulement si l’État malien retrouve une légitimité aux yeux des populations maliennes, dans leur ensemble et pas qu’au nord. Et qu’il parvient à rétablir sa présence partout sur le territoire. De même que, sans une plus grande solidarité entre les États sahéliens –surtout ceux qui sont affectés par les attaques djihadistes et les trafics en tout genre–, il n’y aura pas de sortie de crise. Un État, seul, ne pourra pas s’en sortir au Sahel sans que les autres s’en sortent aussi», a prévenu l’ex-Premier ministre Modibo Sidibé qui était l’invité de Sputnik France, le 29 janvier.

De passage à Paris où il a été reçu au Sénat, l’homme d’État malien a démontré qu’il avait su garder sa liberté de ton. Aujourd’hui dans l’opposition, Modibo Sidibé, qui a occupé de nombreuses fonctions dans le gouvernement, en plus d’être Premier ministre pendant quatre ans (2007-2011), échange régulièrement avec des élus français sur la manière dont la situation évolue sur le terrain au Mali et notamment l’opinion des Maliens à l’égard de la France et de la force Barkhane, déployée au nord du pays depuis 2014, en remplacement de l’opération Serval.

Source https://fr.sputniknews.com

 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur