Vous devez respecter le droit d'auteur
Economie

Pour développer l’entrepreneuriat féminin: La Banque Atlantique Mali débloque un milliard de FCFA

La Banque Atlantique a procédé au lancement du « Projet Entreprenariat Féminin, la Banque Atlantique s’engage. » C’était le samedi 14 mars 2020, au CICB, en présence du représentant du ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Chiaha Magassa, du Directeur National de la BECEAO, Konzo Traoré , du représentant du Directeur Général de la Banque Atlantique, Moussa Touré, ainsi que des femmes entrepreneures et des associations de femmes.

C’est pour contribuer à l’émergence économique du paysque la banque s’engage à débloquer la somme d’un tel montantafin d’aider ces femmes à développer leur business et à devenir autonome, à travers le projet : «Entrepreneuriat féminin, Banque Atlantique s’engage ».

Le programme s’inscrit dans les axes prioritaires de développement du groupe Banque Centrale Populaire  (BCP) dont la Banque Atlantique Mali est une filiale, fondés sur ses valeurs de solidarité et de citoyenneté. Le programme va démarrer avec l’accompagnement d’une quinzaine de projets viables portés par des jeunes femmes entrepreneures, avant d’être élargi à beaucoup d’autres femmes dans les années à venir.

Les taux de prêts  seront en dessous de 10 %.  Au dire du représentant du Directeur Général de la Banque Atlantique, Moussa Touré, ’ils ont toujours accompagné les femmes entrepreneures. C’est à ce titre que la Banque Atlantique décide de financer à hauteur d’un milliard de FCFA, les projets portés par les femmes entrepreneures.

A l’en croire, c’est pour encourager les femmes entrepreneures et mettre en application les idéaux de la banque  fondés sur des valeurs de solidarité et de citoyenneté, gages de développement.Plus loin, il dira qu’il s’agit aussi, de donner aux femmes les mêmes chances du fait qu’elles remboursent mieux que les hommes, a souligné le représentant du Directeur Général de la Banque Atlantique. «Cette action est l’illustration de l’engagement citoyen de la banque en faveur  de l’inclusion financière», a déclaré Moussa Touré, Directeur Général Adjoint de Banque Atlantique Mali.

Le représentant du ministre  de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, ChiahaMagassa, a salué l’initiative. Il a rappelé la volonté du Président de la République dans son effort pour l’autonomisation de la femme. Il a félicité la Banque Atlantique pour avoir financé les projets féminins à hauteur d’un milliard.

« Ce projet est motivé par le fait qu’aujourd’hui les femmes sont porteuses de l’économie, que ce soit au Mali ou en Afrique mais elles ont du mal à accéder aux capitaux qui financent le développement de leurs activités », a souligné Mme Diagouraga Fatoumata Tapo, Directrice Banque de détails à Banque Atlantique Mali. Plus loin, elle a fait savoir qu’à travers ce projet, qu’ils ont voulu contribuer à l’émergence économique du Mali en aidant ces femmes à développer leur business et à devenir autonome.

Lancée dans le cadre de la journée internationale des droits de la femme, cette cérémonie a été marquée par la tenue d’un panel de haut niveau sur le thème « Etre une femme entrepreneure au Mali », animé par la Directrice de l’entreprise Teliman, Awa Traoré, La Directrice du Cabinet Potentiel, la coach Ina Traoré, la Directrice Banque de détails à Banque Atlantique Mali ainsi que la Présidente de Hera Fondation. Pendant près d’une heure, ces différentes femmes entrepreneurs, ont partagé leurs expériences et convictions pour le développement de l’entrepreneuriat féminin dans le pays, mais aussi suscité l’envie d’entreprendre chez d’autres femmes.

O.B.D

Source le republicain

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *