Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Pour « atteinte à l’intégrité physique » de son porte-parole Ras Bath : Le CDR annonce une plainte contre le DG de la Sécurité d’État – MALI CANAL
Vous devez respecter le droit d'auteur
Société

Pour « atteinte à l’intégrité physique » de son porte-parole Ras Bath : Le CDR annonce une plainte contre le DG de la Sécurité d’État

A travers une conférence de presse animée hier, mercredi 6 janvier 2021, à la Maison de la presse, les responsables du Collectif pour le Développement pour la République (CDR) ont annoncé une plainte contre le Directeur général de la Sécurité d’État pour « Atteinte à l’intégrité physique » de leur porte-parole Mohamed Youssouf Bathily alias Ras Bath.

« Après son arrestation le lundi 20 décembre 2020, le lendemain, ils l’ont rasé sans pour autant lui dire les charges retenues contre lui », a déclaré Boubacar Yalkoué, secrétaire général du CDR, à l’entame de ses propos. Pour lui, la seule intention « malveillante » de faire mal à Ras Bath qui a poussé les éléments de la SE à raser son dread était de lui faire mal.  Cet état de fait, selon le CDR, est une « atteinte à l’intégrité physique » de son porte-parole. C’est d’ailleurs pourquoi il a décidé de porter plainte contre le Directeur général de la Sécurité d’État. « On va porter plainte contre le DG de la Sécurité d’État pour atteinte à l’intégrité physique de Ras Bath. Une plainte sera introduite au Mali et une autre dans les juridictions internationales », a annoncé Boubacar Yalkoué.  Il n’en décolère pas et ajoute : « nous allons saisir toutes les organisations de défense des droits de l’Homme ».

En plus de cette plainte, le CDR envisage une marche le vendredi prochain, de la place de la liberté au monument de l’indépendance. Une demande a été envoyée à la mairie de la commune III dans ce sens. Au cas ou ne la marche n’aura pas lieu, laisse entendre Boubacar Yalkoué, un sit-in sera organisé le même jour devant le tribunal de grande instance de la commune III. Ce n’est pas tout, le CDR projette deux autres sit-in devant la Sécurité d’État et devant le camp I de Bamako. Pour Boubacar Yalkoué, tous les montages politiques contre Ras Bath et autres ont été montés à la Sécurité d’État et au camp I.

Parlant de l’argent qui aurait été encaissé pour une prétendue « déstabilisation de la République », le CDR dément le fait que son porte-parole ait reçu de l’argent des mains de Boubou. Selon lui, la personnalité qui a bénéficié de la largesse de l’ancien premier ministre Boubou Cissé est l’imam Mahmoud Dicko et non Ras Bath. Aussi, Boubacar Yalkoué a démenti la connexion entre Ras Bath et le DG du Pmu-Mali.

 

Boureima Guindo le pays 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *