Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Pose de la première pierre de l’Hôpital Militaire du Mali : le coût des travaux estimé à 26 milliards de FCFA – MALI CANAL
Société

Pose de la première pierre de l’Hôpital Militaire du Mali : le coût des travaux estimé à 26 milliards de FCFA

Le Vice-président Colonel Assimi Goïta a posé la première pierre de l’Hôpital Militaire de 4e génération d’un montant de 26 milliards de nos francs. C’était hier après-midi à Banankoro, dans la commune rurale de Sanankoroba, en présence du Premier ministre Moctar Ouane; du ministre de la Défense et des Anciens Combattants ; de plusieurs personnalités administratives et communales des régions de Koulikoro et de Kati.

Au cours de son intervention, le ministre de la Défense et des Anciens Combattants a précisé que cette pose de la première pierre de l’Hôpital Militaire du Mali répond aux préoccupations du Président de la Transition SEM M’Bah N’Dao et du Vice-président, Colonel Assimi Goïta. Elles reposent sur les difficultés liées à l’absence d’une structure médicale militaire d’excellence pour la prise en charge de nos blessés de guerre.

« Tous les blessés militaires sont évacués sur la Polyclinique des Armées à Kati, dont le plateau technique n’est pas suffisamment adapté pour une prise en charge efficace. De ce fait, les hôpitaux de Bamako et de Kati ont constitué la dernière référence au plan national. Cependant, certaines difficultés se posent, car ces structures ne sont pas adéquates pour une prise en charge efficiente de nos blessés de guerre, dans un contexte sécurisé », a-t-il souligné.

Selon lui, la réalisation de cet hôpital permettra : « de regrouper nos spécialistes en un seul endroit pour une prise en charge rapide et efficace ; de motiver et galvaniser la troupe par une amélioration de leurs conditions médicales ; de rassurer les parents des combattants quant à leur prise en charge ».

Cet hôpital qui sera bâti environ sur 6000 m2 avec un mur de clôture d’environ 1 700 ml en R+2 sur 15 hectares, et d’une capacité initiale de 279 lits, permettra aux Services de Santé des Armées de prodiguer des soins de qualités exceptionnelles à tous les citoyens maliens, qu’ils soient civils ou militaires. Aussi, il s’insérera facilement dans la pyramide sanitaire nationale, et participera ainsi à l’effort de développement du pays. Il sera construit en 24 mois.

Le projet de construction et d’équipement de l’Hôpital Militaire du Mali comprend : 279 lits d’hospitalisation et de réanimation ; 48 appartements (logements d’atteinte : 24 F4 et 24 F3).

Les infrastructures réalisées sont : un service des entrées ; un bâtiment (R+2) abritant les consultations externes : services de kinésithérapie, de dialyse, d’odontostomatologie, d’ophtalmologie, de pédiatrie ; de gynécologie ; de neurologie ; de cardiologie ; d’urologie ; de gastroentérologie ; et de médecine générale). Il y aura un bâtiment d’hospitalisation (R+2) de 180 lits ; un bloc d’hospitalisation VIP (R+2) de 32 lits(chambres individuelles avec toilette) ; un bloc gynécologie-obstétrique(R+1) avec deux salles d’accouchement, une salle d’opération, des salles d’observation et 26 lits d’hospitalisation ; un bloc comprenant un service d’analyses médicales avec 7 salles d’analyse et un service d’imagerie par Résonnance Magnétique IRM ; un bloc comprenant un service de réanimation de 12 lits, un service d’Urgence Médicales et Chirurgicales comprenant deux salles d’opération ».

Aïssétou Cissé

Source : LE COMBAT

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur