Vous devez respecter le droit d'auteur
Politique

Plan de riposte contre le covid-19 : IBK annonce des mesures sociales estimées à 500 milliards FCFA

Le président de la République s’est adressé à la Nation ce vendredi soir. Dans son troisième message aux Maliens, depuis le début de la pandémie, le président Ibrahim Boubacar Keita a annoncé des mesures fortes: pour juguler la pandémie, soutenir les ménages vulnérables et appuyer les secteurs économiques en difficulté.

L’heure est grave. Très grave. Et IBK le sait. Devant une pandémie qui a mis à genou les systèmes de santé dits robustes, le président IBK fait face à un dilemme: comment limiter la propagation du virus sans confiner une population qui vit au jour le jour. La solution, pour IBK, est dans le masque. «Le masque est une barrière efficace pour tous. Il a fait sa preuve ailleurs. A défaut d’observer les mesures de distanciation requises, il constitue un irremplaçable moyen de protection», a indiqué IBK. Le président a annoncé le lancement du programme «Un malien, un masque». Une commande de 20 millions de masques lavables sera livrée à Bamako dans le courant de la semaine prochaine, a affirmé le président.

Un point fortement attendu du discours présidentiel était celui des mesures en direction des couches les plus fragiles. Ainsi, un fonds spécial de 100 milliards FCFA sera mis en place pour les familles les plus vulnérables dans toutes les communes du Mali. Des critères d’accès à ce fonds seront édictés et l’argent sera géré de manière collégiale et transparente, avec l’administration publique, les chefs de villages et de quartiers, les organisations citoyennes, les autorités morales désignées par les bénéficiaires eux-mêmes.

Aussi, les mesures suivantes ont été annoncées: le Gouvernement renoncera pendant 03 mois aux taxes de douane sur les produits de première nécessité, notamment le riz et le lait; les factures d’électricité et d’eau pour les plus démunis seront payées par l’Etat pour les mois d’avril et de mai 2020; pour tous les consommateurs: pas de TVA sur les factures d’électricité et d’eau pour les mois d’avril, mai et juin 2020. Le président a aussi annoncé la distribution gratuite de 56 000 tonnes de céréales et de 16 000 tonnes d’aliments bétail aux populations vulnérables touchées par le COVID 19.

Soutien à l’économie nationale…

Loin des 1 700 milliards FCFA de la Côte d’Ivoire, le président IBK a annoncé des mesures de soutien à l’économie nationale. Les mesures «d’un pays pauvre, acculé sur d’autres fronts», a clarifié le chef de l’EtatAinsi, les mesures sociales prises par le gouvernement coûteront à l’Etat au moins 500 milliards FCFA, soit près de la moitié du budget national. Pour les industries, le président a annoncé la dotation du Fonds de Garantie du Secteur Privé de 20 milliards de FCFA destiné à garantir les besoins de financement des PME/PMI, des Systèmes Financiers Décentralisés, des industries et de certaines grandes entreprises affectées par la pandémie.

Pour protéger les emplois, IBK a annoncé des remises d’impôts pour les secteurs touchés tels que les industries touristiques (Hôtellerie, Voyages et Restauration), culturels et les Transports. Aussi, les crédits de toutes les entreprises sinistrées suite au COVID 19 seront restructurés et des orientations seront données aux banques, «afin que les entreprises maliennes puissent bénéficier des concessions accordées par la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest », a affirmé le président IBK. Et de conclure: «Le gouvernement n’a pas d’autre choix que de s’assumer.»

Mamadou TOGOLA

Source : Maliweb.net

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *