Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Phase II du championnat régional de D2 de la ligue de Ségou : Le Comité Exécutif de la FEMAFOOT doit avoir honte ! – MALI CANAL
Sports

Phase II du championnat régional de D2 de la ligue de Ségou : Le Comité Exécutif de la FEMAFOOT doit avoir honte !

Si la honte pouvait tuer le comité exécutif de la fédération malienne de football et leurs marionnettes dénuées de toute sagesse et de toute dignité, le football malien  volerait désormais plus haut sur le plan international. En effet ce qui se passe aujourd’hui à la phase II du championnat régional de D2 de la ligue de Ségou est tout simplement pathétique.

Sinon comment comprendre que des clubs sans licences, sans joueurs, sans entraineurs peuvent-ils prétendre jouer au football. Pourtant c’est le cas aujourd’hui et cela se passe à Ségou avec la bénédiction du comité exécutif de la fédération malienne de football et de leurs marionnettes dénuées de toute sagesse et de toute dignité tapis à Ségou, Bamako et d’autres régions du Mali. En effet à la faveur d’un protocole d’accord entre le comité exécutif et la ligue régionale de football de Ségou, l’organisation de la deuxième phase du championnat régional de D2 de la ligue de Ségou regroupe les 12 clubs concernés dans ledit protocole. Notons que ces 12 clubs avaient refusé de participer à la première phase sous prétexte ne pas reconnaitre le président de la ligue et de son bureau et avaient refusé de payer leurs cotisations d’un montant de 5000 FCFA car en réalité ils étaient manipulés par le président Bavieux Touré et sa petite bande ainsi que ses marionnettes tapis à Bamako et à Ségou et dans d’autres régions du pays. Après avoir été programmé au premier tour, 5 sur les 12 ont signé forfaits faute de joueurs pour les uns, de licences pour les autres et pour certains faute de joueurs suffisants dont certains se retrouvent avec 11 voire 10 joueurs seulement. Sur les 5 clubs, 2 sont de la ville de Ségou, 1 de Pelengana, 1 de Markala et 1 de Kolongo(Macina). Ce qui est grave dans cette affaire c’est que ces clubs sont dotés de licences frauduleuses, de licences de la saison sportive 2016-2017 et antérieure. Mais le drame surtout c’est lorsque certains de ces clubs ont osé se présenter avec les licences d’autres clubs. Et pire quand un arbitre a accepté de faire jouer des équipes sans licence et sans autre document administratif. Selon nos informations, certains clubs avaient reçu des licences il y a seulement 10 jours de la part du comité exécutif mais malheureusement qui n’ont pas suffi.  Et l’instigateur principal de cette machination n’est d’autre que Djibril Diop, le pion  de Cheick Oumar dit Barou Soumounou et du comité exécutif basé dans la ville de Ségou. Du coup le seul club de Ségou CF Bougouni se trouve qualifié au Top 6 sans disputer le moindre match car faute d’adversaire. Une équipe constituée uniquement de Minimes qui tentera sa chance pour représenter la région de Ségou à la montée en ligue 1 cette année. Comme on le voit les faits donnent raison au président de la ligue de Ségou et à son bureau et l’histoire retiendra cela à jamais.

Saïd LA MUTATION

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur