Vous devez respecter le droit d'auteur
JT ORTM

PAGE D’HISTOIRE :UEMEX revisite les parcours de deux grands Africains

L’Association dénommée « Union des Etudiants Maliens de l’Extérieur (UEMEX) a organisé du samedi 19 au dimanche 20 janvier 2019 un séminaire d’information sur la vie du capitaine Thomas Sankara et du président Modibo Keïta. C’était à l’Institut des Sciences Politiques, Relations Internationales et Communication (ISPRIC), à Badalabougou.

La mise en place du projet intitulé « Séminaire d’information sur la vie et le combat du Capitaine Thomas Sankara et du Président Modibo Keïta» est né à travers une mure réflexion des étudiants membres de l’UEMEX, dira  M. Brahima Mariko, président de l’UEMEX, dans son  allocution d’ouverture. Il s’agira pour les étudiants de mieux s’imprégner de la vie et du combat de ces deux grands hommes panafricanistes. Le Capitaine Thomas Sankara et le Président Modibo Keïta ont grandement contribué au développement économique et social de leurs pays respectifs (Burkina Faso et Mali) et  de l’Afrique en général. Ils constituent une source d’inspiration pour toute la jeunesse africaine.

Ce séminaire a réuni plusieurs associations de jeunes du Mali, des personnalités, des sympathisants et des personnes œuvrant dans le sens du panafricanisme et de l’unité africaine. «Nous voulons à travers cette activité informer toute la jeunesse malienne des œuvres accomplies par le guide de la révolution du 4 août 1983 et le père de l’indépendance malienne», a martelé le président Mariko.

Durant ces 48 heures de séminaire, des projections sur la vie de Sankara et Modibo Keïta, des débats, des jeux concours ainsi que d’autres activités culturelles et éducatives ont été au rendez-vous.

Créée le 19 Juin 2014, l’association dénommée « Union des Etudiants Maliens de l’Extérieur (UEMEX) » est un regroupement d’étudiants ayant obtenu leurs diplômes de baccalauréat hors du territoire malien. L’UEMEX est une association à but non lucratif et est présente dans toutes les facultés du Mali ainsi que dans les universités privées. Les étudiants viennent des pays frontaliers tels que la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Niger, la Mauritanie, le Sénégal, la Guinée et l’Algérie…. Les principaux objectifs de l’UEMEX sont, entre autres, la revendication et la préservation des droits de tous les étudiants maliens de l’extérieur, leur intégration socioprofessionnelle et leur meilleure formation.

Durant ces deux jours, la jeunesse africaine, plus précisément malienne, s’est imprégnée de la vie et des idéologies développées par ces deux grands hommes panafricanistes.

Rappelons que ces deux jours d’échange fructueux étaient  assurés par le doyen Daouda Tékété, Boubou Lah, Mamoudou Bamba, entre autres.

Ousmane DIAKITE

Source :Le Soleil hebdo

 

 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *