Vous devez respecter le droit d'auteur
Economie

Orpaillage clandestin dans la région de Sikasso : prés de 100 dragues attribuées illégalement aux orpailleurs au bord du fleuve bagoué

Des centaines de dragues ont été attribuées à plusieurs sociétés minières clandestines au détriment des pauvres populations qui n’ont désormais que leurs yeux impuissants pour regretter les dégâts.
Certaines personnes ont du culot, ils en ont même de trop et le maire de Fourou, une commune rurale de la région de Sikasso fait partie de ces types de personnes sans vergogne qui se croient tout permis; défier sa hiérarchie s’il le faut mais l’essentiel pour lui est d’empocher les billets qu’il glane par-ci et là.
En effet, depuis un moment, Ousmane Ouattara maire de Fourou puisque c’est lui qu’il s’agit a, à son propre chef, décidé d’attribuer des sites d’exploitation aux orpailleurs sans tenir compte des réglementations en vigueur ou encore l’avis des autorités compétentes. Ainsi, sous son autorisation, des grosses machines, qui semblent être inventées uniquement à cet effet ; elles déchirent les entrailles de la terre de Fourou pour en extraire ce métal précieux qui a toujours fait l’objet de toutes les convoitises. Les vrombissements de ces géants de mine étourdissent les populations en longueur de journée, polluent le seul cours d’eau qui arrose la localité et créent un véritable problème de santé. Pourtant, BAGOUÉ est pour Sikasso ce qu’est le Nil pour l’Égypte. Mais ça, Ousmane Ouattara et sa bande n’ont que faire. Tout ce qui les intéresse est leur pactole ; ils n’en ont absolument rien à foutre de la santé de la population. A cause de leur cupidité, des produits toxiques comme le mercure et le cyanure qui, connus de tous pour leurs effets cancérigènes déversés dans la nature. Selon plusieurs témoins, depuis l’ouverture des sentiers, les animaux meurent par centaines sans qu’on ne sache trop pourquoi. Idem pour les poissons du fleuve. Les pêcheurs ne cessent de se plaindre depuis un moment. Et, Ousmane Ouattara insensible à la douleur des populations, regarde joyeusement la nature se dégrader. Il faut être doté d’une âme diabolique pour agir ainsi. Provoquer la détresse des personnes innocentes est un acte ignoble et indescriptible qui doit être banni sous tous les cieux.
Selon nos sources sur place, le maire fait croire qu’il est la seule autorité habilitée à livrer les autorisations d’exploitation. Il va jusqu’à soutenir qu’il reverse les ristournes directement au trésor via le ministère de l’administration territoriale dont il est le représentant. Un mensonge bien déguisé mais qui ne tient pas la route.
Avant de tirer cette affaire au clair, les populations de Fourou et environnantes souffrent le martyr face à un maire insensible qui a d’oreilles que pour son ventre.
Comment à seulement quelques kilomètres de Bamako, des individus puissent se livrer à ce genre d’actes sans être inquiétés, est désormais la question qui taraude les esprits.
Source : Ali24

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *