Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
nterdiction du sérum glucose 5%, flacon de 500ml au Sénégal : Le MSDS appelle les pharmacies du Mali à la vigilance – MALI CANAL
Vous devez respecter le droit d'auteur
Société

nterdiction du sérum glucose 5%, flacon de 500ml au Sénégal : Le MSDS appelle les pharmacies du Mali à la vigilance

Après la mise en cause au Sénégal du sérum glucosé 5%, flacon de 500ml ampoule injectable du fournisseur Humanwell Pharma Mali S A, le ministère la Santé et du Développement social a invité les établissements pharmaceutiques à la vigilance.

Le 23 novembre 2020, dans une lettre circulaire les autorités sénégalaises ont suspendu momentanément la distribution du lot N°220051301 du sérum glucosé 5%, flacon de 500 ml ampoule injectable du fournisseur Humanwell Pharma Mali SA sur leur territoire. Face à cette situation, les autorités sanitaires maliennes ont publié le vendredi dernier un communiqué appelant les établissements pharmaceutiques à la vigilance.

« Suite à une lettre circulaire de la Pharmacie nationale d’approvisionnement du Sénégal, demandant aux pharmaciens et aux responsables de structures sanitaires d’arrêter momentanément la distribution et de la mise en quarantaine du lot N°220051301 du sérum glucosé 5%, flacon de 500 ml ampoule injectable du fournisseur Humanwell Pharma Mali SA, le ministère de la Santé et du Développement social du Mali informe l’opinion nationale que ce lot mis en cause n’est pas distribué sur le marché malien. Toutefois, le ministre de la Santé et du Développement social du Mali a ordonné des investigations sur la qualité de la chaine de production et de distribution des solutés massifs de Humanwell Pharma. En attendant les résultats de ces investigations, le ministère de la Santé et du Développement Social, à travers la direction de la pharmacie et du médicament, invite les responsables des établissements pharmaceutiques et les prestataires de soins à plus de vigilance pour éviter une éventuelle utilisation du lot mis en cause au Sénégal. Le ministère de la Santé et du Développement social rassure l’opinion publique qu’aucune mesure ne sera ménagée pour préserver la santé de la population », peut-on lire entre les lignes du communiqué.
Seydou Koné

Source: La Priorité

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *