Vous devez respecter le droit d'auteur
Société

Non à la promotion de la jeunesse sur fond de médiocrité

Le rajeunissement de l’administration malienne serait une avancée pour la promotion de la jeunesse s’il est fait sur la base des critères liés à la compétence, à l’excellence, au savoir-faire et au savoir être.
Malheureusement, les faits sont têtus, nous constatons de plus en plus que cette promotion de la jeunesse est inquiétante parce qu’elle est promue sur fond de corruption et de népotisme.
Dans cet élan, le Mali aura un problème de cadres valables dans quelques années si cela ne serait pas encore commencé.
Il y a quatre catégories de jeunesse au Mali à savoir :

1- Le raccourci ;
2- Le fruit du système ;
3- Le sceptique ;
4- Le courageux.

S’agissant du raccourci, il aime bien le gain facile. Ils sont nombreux parmi les jeunes maliens. Ils évitent à tout prix la rigueur, le sérieux et la procédure pour pouvoir atteindre leurs objectifs. Ils sont en général incapables intellectuellement et s’imposent par la tricherie, la médisance, la trahison et le culte de la personnalité.

Quant au fruit du système, il est malhonnête et sans personnalité. Peu importe la saleté des moyens utilisés, cette trempe de jeunesse obtient quand même un travail, une carrière et par la suite devient redevable durant tout une existence pour ceux qui l’ont mis dans le système indigne.

De même, le sceptique perd la confiance en soi, refuse de se battre contre la fatalité et demeure insouciant. Cette couche de jeunesse se laisse dominer par l’environnement qui l’entoure.

Enfin, le courageux se forme, a foi en l’avenir et se bat pour apporter sa pierre à tout projet de développement. Il est rigoureux dans le travail ; il aime bien se perfectionner constamment. Cette sève de la jeunesse a le sens du devoir, de la responsabilité et du travail bien fait.

En conclusion, cette catégorisation de la jeunesse malienne permet à chacun de reconnaitre sa place. Une jeunesse mal formée est une bombe à retardement dans les administrations et au sommet de l’Etat. A la longue, les administrations seront remplies des raccourcis, des fruits du système et des sceptiques au détriment des plus courageux.
Évitons à tout prix cela !

Abou Sidiki

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *