Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Nomination du nouveau DG d’EDM SA : qui est Oumar Barou Diarra ? – MALI CANAL
Economie

Nomination du nouveau DG d’EDM SA : qui est Oumar Barou Diarra ?

Le Conseil d’administration de l’Energie du Mali SA a procédé, ce lundi 23 novembre, à la nomination de Oumar Diarra, ‘’Barou’’ pour ses proches et collègues, comme nouveau Directeur général de l’entreprise, en remplacement de Boubacar Kéita. Le nouveau Directeur général, tout juste 50 ans bouclés et sportif engagé (car il est Vice-président de la Fédération Malienne de Tennis), dispose d’un riche parcours au sein de l’entreprise à la tête de laquelle il vient d’accéder.

A EDM-SA, où il exerce depuis presque trente ans maintenant, le nouveau Directeur général n’est pas en terrain inconnu. De 1996 à aujourd’hui, Oumar Barou Diarra a gravi la presque totalité des échelons des services économiques, financiers et comptables de EDM-SA, depuis celui d’Agent à la Section trésorerie, au niveau de la Gestion de la trésorerie, jusqu’à  celui de Directeur Financier et Comptable, communément appelé DFC, avant de devenir Contrôleur Financier et Conseiller du DG d’EDM-SA, poste à partir duquel il est aujourd’hui devenu Directeur Général.

Celui qui succède DG sortant, Boubacar Kéita, peut se prévaloir d’un cursus aussi solide que diversifié, depuis le DEA obtenu en économie à l’Institut National d’Economie d’Odessa, en Ukraine, en spécialité Finances et Crédit, couronné par un Troisième cycle en Finances d’entreprise à l’IAE Paris, Panthéon-Sorbonne. Entre-temps, en plus d’un Diplôme du Centre d’études financières économiques et bancaires de Marseille, le natif de Koutiala a consolidé ce parcours universitaire par des spécialisations et des renforcements de capacités dans des instituts et structures de renommée internationale, d’abord au sein du CESAG de Dakar, en spécialité ‘’Directeur Financier’’ avant d’enrichir ses performances successivement à CAPGEMINI à Paris sur « l’art du Management » ainsi qu’au Maroc sur le thème « Implications pratiques des normes IAS/IFRS’’.

L’accession, à la tête d’EDM-Sa, apparaît donc comme une consécration certes, mais davantage le couronnement normal d’un parcours universitaire et professionnel au cours duquel le profil a été peaufiné au fil des ans et des expériences.

Oumar Barou Diarra a une conscience aiguë des enjeux de ses nouvelles missions, car a-t-il assuré, lors de la confirmation officielle de sa nomination, «EDM-SA est à la croisée des chemins et est confrontée à des défis multiformes tant sur le plan technique que financier …», mais autant de «défis, qui (…) sont surmontables et devraient trouver des solutions avec l’engagement et la rigueur », est-il cependant convaincu. Et si le nouveau DG n’entend ménager «aucun effort, aucun sacrifice et aucun temps pour mériter la confiance en» lui, il estime que « cela se fera, dans l’entente, la cohésion et le rassemblement de tous les collaborateurs, sans exclusif autour des objectifs de développement de EDM SA ».

Certes, le nouveau patron de l’entreprise entend, pour sa part, engager «des actions vigoureuses de maitrises des charges et de lutte contre la fraude », afin de redresser EDM-SA, a-t-il tenu à assurer. Pour autant, Diarra est très clair : le défi majeur de «la production d’énergie à moindre coût, devra trouver sa solution dans l’accélération de la mise en œuvre d’investissements structurants dans le solaire et l’hydraulique ». Et «pour ce faire, les rôles et responsabilités des acteurs institutionnels du secteur devront être mieux précisés», n’a-t-il pas manqué de souligner.

Modernisation et digitalisation de la société, sont autant de chantiers, ouverts par son prédécesseur, qui «permettront d’assurer un service de qualité (aux) clients, (…) notre raison d’être, et de ramener nos pertes techniques à des niveaux standard acceptables pour un réseau comme le nôtre», voilà le challenge défini par Oumar ‘’Barou’’ Diarra.

Mais «tout cela ne sera possible que dans un climat serein et un personnel motivé et mobilisé autour de notre projet commun qu’est EDM SA » et cela passe par «la valorisation du capital humain à travers une gestion des ressources humaines axée sur le résultat », est convaincu le nouveau Directeur Général d’EDM-Sa.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur