Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Naissance d’une nouvelle section syndicale de la Protection civile du Mali – MALI CANAL
Politique

Naissance d’une nouvelle section syndicale de la Protection civile du Mali

Le mercredi, 28 aout dernier, au siège de la Centrale démocratique des travailleurs du Mali, a eu lieu la cérémonie de lancement officiel de la nouvelle section syndicale des agents de la Protection civile du Mali.

Affiliée à la Centrale démocratique des travailleurs du Mali, avec pour Secrétaire général, le sergent-chef, Karim Guilavogui, la nouvelle section syndicale de la Protection civile bénéficie déjà du soutien et de la mobilisation de plusieurs soldats du feu dont la grande majorité serait opposée à l’existence de certaines pratiques malveillantes au sein de la corporation. Ils veulent, à travers cette nouvelle section syndicale, exiger la prise en compte de leurs préoccupations qui ne sont autres que la justice et la reconnaissance du mérite.

«Ce syndicat est mis en place à cause de trois maux : l’injustice, l’égoïsme et la méchanceté. C’est sur cette base que les sous-officiers et les sapeurs-pompiers du rang de la Protection Civile du Mali ont décidé de mettre en place cette entité pour le dialogue social et la défense des droits des fonctionnaires de la Protection civile du Mali.

Aucune main invisible n’est derrière ce mouvement syndical. C’est une prise de conscience de notre part car nous estimons que nous ne sommes pas pris en charge à hauteur des souhaits»,  a indiqué le sergent-chef, Karim Guilavogui, Secrétaire général de la nouvelle section syndicale de la protection civile.

Selon ses initiateurs, quelques jours avant sa mise en place, les membres de la nouvelle section syndicale ont été victimes de pressions et d’intimidations de la part de leur hiérarchie qui s’était farouchement opposée à l’initiative.

À les en croire, certains de leurs collègues, membres de la nouvelle section syndicale, ont été brusquement affectés. C’est dire que le nouveau-né a été accouché dans la douleur.

Source: L’Observatoire

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur