Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
MRTC : La 2ème édition de la journée porte ouverte en entomologie médicale vécue – MALI CANAL
Vous devez respecter le droit d'auteur
Santé

MRTC : La 2ème édition de la journée porte ouverte en entomologie médicale vécue

Le jeudi 19 décembre 2019 à la faculté de médecine et d’odontostomatologie (FMOS) et celle de la pharmacie (FAPH), s’est tenue la 2ème édition de la journée porte ouverte en entomologie médicale. C’était en présence du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Pr. Mahamoudou FAMANTA, le Recteur de l’USTTB, Pr. Ouateni DIALLO, le Directeur du MRTC, Pr. Sekou Fantamady Traoré, de M. Mamadou COULIBALY dit Madou génie ; de M. l’Ambassadeur des Etats Unis au Mali, du Maire du Point-G ainsi que plusieurs invités.

 

Pour les responsables du département entomologie du MRTC, l’objectif de cette journée porte ouverte sur l’entomologie médicale, consiste à vulgariser les travaux effectués dans le domaine par les équipes de recherche de l’USTTB en collaboration avec ses partenaires aussi bien du Nord que du Sud.

 

L’entomologie médicale, a-t-on appris, est une discipline scientifique qui étudie les insectes (qui sont des arthropodes) vecteurs de maladies humaines et qui cherche à développer des moyens de lutte. Dans une définition plus ouverte et pratique, son domaine est élargi à d’autres arthropodes que sont les acariens (comme les moustiques, les araignées, etc.).

 

Il s’agit d’un département qui abrite en son sein plusieurs laboratoires de recherche : Écologie des vecteurs / Biologie du Moustique à travers un laboratoire, des études sur comment les moustiques transmettent le paludisme, se reproduisent et survivent à la longue saison sèche (Estivation des moustiques) ; le Systèmes d’information géographique et de télédétection (SIG/RS) qui s’intéresse à évaluer et cartographier la distribution spatiale et temporelle des maladies transmises par des vecteurs le laboratoire de leishmaniose : Les lignes de recherche sur la Leishmaniose, comprendre l’enquête concernant l’infection chez l’humain ainsi que chez les insectes vecteurs ; le laboratoire Acarologie qui étudie la prévalence et l’importance, entre autres, de la  fièvre récurrente due aux moustiques et de la fièvre de Lassa en santé publique au Mali ; le laboratoire de la Filariose lymphatique. Il travaille sur les helminthes comme Wuchereria bancrofti et Mansonella persans ; Le laboratoire d’Immunogénétique et de Parasitologie du paludisme qui cherche à comprendre Comment les réponses immunitaires se développent avec l’âge et réduisent progressivement la densité parasitaire et l’incidence du paludisme ? Comment les polymorphismes génétiques humains réduisent l’incidence du paludisme dans de nombreux cas sans réduire la densité parasitaire ? Et enfin, le laboratoire de Génomique et Protéinique qui travaille sur deux lignes de recherche. La première porte sur la résistance des vecteurs aux insecticides et leurs mécanismes. La deuxième ligne de recherche concerne le génie génétique des moustiques vecteurs du paludisme pour le contrôle de la transmission du paludisme.

 

Les Etats Unis, un des partenaires financiers du MRTC, son ambassadeur au Mali, s’est penché sur l’historique de la coopération entre les USA et les chercheurs maliens, qui vaut déjà 30 ans. Il a félicité les chercheurs maliens tout en affirmant que de nombreuses satisfactions ont été faites au cours des 30 années de coopération. Il renchérit en évoquant que le Mali occupe la 2ème place en matière de la recherche dans le domaine de la lutte contre le paludisme en Afrique après l’Afrique du Sud.

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la recherche scientifique, très ému a témoigné ses sincères remerciements et félicitations à l’endroit de l’ambassadeur des états unis pour les efforts en appui au MRTC dans l’intérêt du peuple malien. Il s’est ensuite montré satisfait des réalisations faites par l’équipe du MRTC dans le domaine de la recherche à travers ses différentes unités de recherche avant de rassurer l’accompagnement du gouvernement dans toutes ses activités.

 

Ainsi, sous le contrôle de ses ainés et maître, M. Mahamadou COULIBALY dit Madou génie, a fait des témoignages sur les appuis du gouvernement, des professeurs chercheurs de l’USTTB et de l’ambassade des USA et toute l’équipe du MRTC, avant d’ouvrir la remise des distinctions à des professeurs chercheurs. Juste après, a suivi une visite des stands.

 

Dognoume DIARRA

Source le confident

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *