Vous devez respecter le droit d'auteur
Economie

Monnaie unique de la Cédéao : unanimité sur l’appellation ‘’Eco’’

La réunion du comité ministériel sur le programme de la monnaie unique de la CEDEAO s’est tenue les 17 et 18 juin 2019 à Abidjan, capitale ivoirienne. Le but de cette rencontre était entre autres : examiner les rapports du comité technique et du groupe de travail sur le régime de change et le cadre de politique monétaire ainsi que le modèle de la banque centrale de la CEDEAO. Cette rencontre a enregistré la présence de plusieurs ministres, institutions et banques centrales des pays de la zone CEDEAO.

La monnaie unique de l’espace CEDEAO sera lancée à partir de 2020. Le nom ainsi que le modèle de la banque sont d’ores et déjà déterminés. C’est ce qui ressort de la réunion du comité ministériel qui s’est réuni à Abidjan la semaine dernière.

À cette rencontre, Jean Claude Khasi Brou, président de la commission de la CEDEAO, a tenu à faire comprendre que le temps était venu de se réunir autour de ce projet afin de réfléchir sur « les voies à suivre et les recommandations à soumettre aux plus hautes autorités de la région concernant le processus de création de la monnaie unique ». Parlant du régime de change ainsi que du cadre de politique monétaire, le président de la CEDEAO a tenu à attirer les attentions en faisant comprendre qu’il n’y a ni de cadre totalement bon ou mauvais. L’essentiel pour lui, c’est l’atteinte de l’objectif recherché.

De son côté, Adama Koné, ministre de l’Économie et des Finances de la Côte d’Ivoire et président de cette réunion, a signalé que « la monnaie unique n’est plus à présent une utopie technocratique. Elle est l’émanation d’une volonté politique pour répondre aux aspirations des populations de notre espace communautaire depuis maintenant plus de trente ans ». Il a rappelé à l’ensemble de ses compatriotes l’ultimatum fixé pour la réalisation de cette volonté, à savoir 2020. À l’en croire, « cette réunion d’Abidjan servira de tremplin à l’aboutissement du processus de création de la monnaie unique de la CEDEAO entamé depuis plus de trois décennies. »

Après présentation et examen du rapport du comité technique sur ce programme de la monnaie unique, les participants se sont penchés sur le nom de ladite monnaie. « À l’issue des échanges sur cette question un consensus s’est dégagé sur la dénomination ECO comme monnaie unique de la CEDEAO ». Écartant ainsi les noms AFRI et KOLA. Le point sur lequel il n’a pas pu y avoir d’unanimité a été le symbole à choisir. Les réflexions doivent s’approfondir sur ce point.

S’agissant du modèle de banque centrale, le comité ministériel s’est mis d’accord sur le modèle de système fédéral pour la future banque centrale de la CEDEAO.

Pour la pleine réalisation de cet objectif, il a été demandé à tous les États l’adoption de mesures permettant de respecter les critères de convergence macroéconomique. Le comité ministériel a exhorté tous les États à transmettre à la commission de la CEDEAO leurs programmes pluriannuels de convergence 2020-2024 au plus tard le 31 octobre 2019.

Notons que le ministère de l’Economie et des Finances malien était représenté par le ministère de l’Énergie lors de cette rencontre.

  1. TOGOLA

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *