Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Modification des conditions de nomination et des attributions des Chefs de circonscription administrative : L’avis du SYNAC et du SYLTMAT attendu – MALI CANAL
Société

Modification des conditions de nomination et des attributions des Chefs de circonscription administrative : L’avis du SYNAC et du SYLTMAT attendu

C’est parti pour le processus de modification du décret fixant les conditions de nomination et les attributions des Chefs de circonscription administrative. Au département de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, l’avis des syndicalistes du secteur est attendu ce jeudi 12 novembre 2020.

Dans une lettre signée par Adama Sissouma, secrétaire général du ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le secrétaire général du syndicat autonome des administrateurs civils (SYNAC) et celui du syndicat libre des travailleurs dudit ministère (SYLTMAT) ont été notifiés. Cela, pour consultation sur le projet de décret portant modification du décret N°2015-0067/P-RM du 13 février 2015, fixant les conditions de nomination et des attributions des Chefs de circonscription administrative.

Via cette lettre, il s’agissait de recueillir l’avis des syndicalistes sur la question. Aux corporations syndicales, le secrétaire Sissouma précise : « J’ai l’honneur de demander vos avis sur les modifications envisagées au niveau du décret susvisé en ses articles 19 et 30 ».

Par Chefs de circonscription administrative, s’agissant, en l’occurrence, de ceux qui occupent les postes de Préfets et de sous-préfets (les autorités déconcentrées). L’accès à ces fonctions de préfets et de sous-préfets est  actuellement réservé à certainement catégories de personnes au Mali. Ce fait existant depuis des moments donne lieu, selon cette lettre,  à des insuffisances de personnel dues aux départs massifs à la retraite et l’absence de recrutement des Administrateurs civils depuis quelques années. Cela, au profit du ministère chargé de l’Administration territoriale et de la Décentralisation et la situation sécuritaire du pays qui rend difficile  l’occupation des postes de représentants  de l’Etat par un personnel civil.

En vue d’améliorer le système de recrutement, les responsables du département ministériel trouvent, vu l’architecture administrative du pays,  nécessaire de prendre des mesures adéquates pour faire face à la situation. « Cette modification vise à élargir, selon les cas, les conditions de nomination des préfets et sous-préfets aux sous-officiers, aux officiers subalternes, et aux officiers supérieurs membres des Forces armées et de sécurité », indique-t-on dans cette lettre ministérielle. Partant de la teneur de laquelle, l’avis des secrétaires généraux  du SYNAC et SYLTMAT est, au plus tard, attendu jusqu’à ce jeudi, 12 novembre 2020.

Mamadou Diarra

Source : le pays 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur