Actualité Politique

Ministère de l’Éducation Nationale: Un marché taillé sur mesure pour «Colonel» .

Au moment où des Maliens réclament avec force la refondation de la République et la moralisation de la vie publique, d’autres sont toujours déterminés à perpétuer les pratiques de mauvaise gouvernance et demeurent sourds aux cris de cœur du peuple. Nous sommes en mars 2021 un appel d’offres: N 0733/ F-2021 de fourniture est lancé. Sept sociétés de la place soumissionnent pour livrer 30 Pick-up couramment appelés chez double cabine Les sociétés ayant participé au marché sont: 1- LION MOTORS a proposé 759 600 000 FCFA 2- EXCELLENCE DE L’AUTOMOBILE : 734 998 000 FCFA 3- ESPOIR DE DEMAIN : 867 300 000 FCFA 4- JAPAN MOTORS : 629 636 310 FCFA 5- SANTRO LIBRE SERVICE : 778 800 000 FCFA 6- LINCO AUTOMOBILE : 589 500 000 FCFA 7- WAWA GROUPE INTERNATIONAL : 761 100 000 FCFA Au grand étonnement de tous, le marché est attribué à Excellence de l’automobile, pourtant de loin la moins-disant, la toute nouvelle société créée par Cheikhna Sylla dit Colonel, jeune-frère de feu Bakoré Sylla pour un montant 734 998 000 FCFA Terrain balisé pour « Colonel » Souvenez-vous de Cheickna Sylla, PDG du Groupe Leader Africa ? C’est celui-là même qui avait été mis en prison pour avoir imité la signature du ministre de la Défense et des Anciens combattants, le général Ibrahima Dahirou Dembélé et celle de son directeur administratif et financier, Abdoulaye Ibrahim Touré. Cheickna Sylla avait ainsi réussi à soutirer de la BCS dans un premier temps 338 070 000 FCFA et dans un second temps 444 220 000 FCFA soit la bagatelle de 782 290 000 FCFA. Après un bref séjour à la Maison centrale d’arrêt de Bamako Coura, Cheickna Sylla alias Colonel recouvra la liberté dans les conditions confuses mais sans son entreprise Groupe Leader Africa impliquée dans la sale affaire de la BCS qu’il a été obligé de dissoudre pour créer Excellence de l’Automobile. À notre humble avis, la disposition de la section II: Données particulières de l’appel d’offres (DPAO) relative aux sociétés nouvellement créées avait pour seul et unique but de permettre à Sylla de participer et de remporter le marché. Justement cette disposition précise : « Pour les sociétés nouvellement créées : le responsable de la société ou son collaborateur doit justifier qu’il a participé, comme employé dans une société, à au moins deux (02) marchés de fourniture de véhicules avec une valeur minimale par marché similaire de 50 pour cent du montant de la soumission pendant la période 2016 à 2020. A cet effet, le contrat de travail, visé à l’ Inspection du travail ou certifié par un notaire, devra également être fourni. Le soumissionnaire doit fournir la preuve écrite que les fournitures qu’il propose remplissent la (les) condition(s) d’utilisation suivante: Non Applicable.» Il est important ici de souligner que selon nos informations, beaucoup de directeurs de Finances et de Matériel ont refusé de travailler avec Cheickna Sylla depuis cette histoire de falsification de signature au ministère de la Défense et des Anciens combattants. Curieusement Mme Savané Salimata Bengali, l’une des rares DFM nommés par Boubou Cissé qui est parvenue à garder son poste sous la Transition, a accepté le dossier du sulfureux Cheickna Sylla. Le comble, le marché lui a été attribué alors qu’il n’était pas le moins disant. Nous l’avons dit : on continue à faire du IBK sans IBK. Ces prédateurs risquent de nous gouverner pour 100 ans encore. Si d’ici là le Mali, ou ce qui en reste, n’a pas disparu ! Adiaratou A K Dramé

sphinx

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur