Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Migration Irrégulière : L’AFPM, outille les hommes de média ! – MALI CANAL
Société

Migration Irrégulière : L’AFPM, outille les hommes de média !

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités de sensibilisation sur la migration irrégulière, l’Association des Femmes de la Presse Malienne (AFPM) en partenariat avec le ministère des Maliens de l’Extérieur, a outillé des hommes de média sur les enjeux de la migration. C’était à la faveur d’un atelier, tenu le vendredi 20 septembre à la Maison de la presse. La cérémonie d’ouverture des travaux a enregistré la présence de la présidente de cette association, Mme Nianian Alou Traoré, du représentant du ministre en charge des Maliens de l’Extérieur, Broulaye Keïta et d’autres invités de marque.

En effet, la migration irrégulière est devenue l’une des questions très préoccupantes aujourd’hui dans le monde. « Les Hommes partaient à l’étranger pour la recherche des emplois, ils ne sont pas protégés par la loi et enfoncent leur propre vie en péril » déplore la présidente de l’AFPM.

Selon elle, le ministère des Maliens de l’Extérieur et ses partenaires ont mené une campagne de sensibilisation auprès des populations pour lutter énergiquement contre la migration irrégulière.

D’après elle, c’est dans ce cadre qu’un accent particulier a été mis sur le renforcement des capacités des hommes de média sur cette problématique. Il s’agira pour les hommes de média, dit-elle, de mieux s’impliquer dans la sensibilisation contre ce fléau et de faire la promotion de la migration régulière, qui est en soit une opportunité de développement du Mali.

A ses dires, les préoccupations liées aux migrations internationales résident sans doute dans le cortège de drames humains qu’elles engendrent, notamment, le trafic, l’esclavage et les pertes de vies humaines dans le désert et la mer méditerranéenne.

Cependant, elle a souligné en se référant sur un rapport de la BCEAO, que les Maliens établis à l’extérieur ont transféré en 2017, la somme de 538 milliards de FCFA dans le pays. Avant de terminer, elle a indiqué, que le gouvernement du Mali s’est doté en 2014, d’une politique nationale de migration et son plan d’actions pour mieux gérer la question de migration.

De son côté, le représentant du ministre en Charge des Maliens de l’Extérieur, a soutenu que le gouvernement a développé plusieurs initiatives face aux défis de la migration irrégulière. Par rapport à ces initiatives, il a noté entre-autres, l’adoption de textes législatifs pour lutter contre les passeurs, la mise en place d’outils efficaces, la construction de la Cité d’accueil des migrants en situation de retour volontaire.

En plus, il dira que plus de 26 000 Maliens en situation de détresse ont bénéficié d’appui de l’Etat ces cinq dernières années dans le cadre de la mise en œuvre de la politique nationale de migration. « Plus de 5000 migrants de retour ont été accompagnés dans leur insertion socio-économique par le budget national » a-t-il déclaré.

Par Fatoumata Coulibaly

Source: Le Sursaut

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur