Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Mécanisme de gestion de la subvention des intrants et équipements agricoles: Les acteurs en conclave – MALI CANAL
Politique

Mécanisme de gestion de la subvention des intrants et équipements agricoles: Les acteurs en conclave

Il s’agira lors de cette concertation de cinq jours, de trouver des solutions durables, inclusives et appropriées au mécanisme de gestion de la subvention des intrants et équipements Agricoles.

Débutés ce lundi, 22 février 2021 à l’hôtel Radisson sous l’égide de Mohamed Ould Mahmoud, ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, les travaux ont enregistré la présence de l’ensemble des acteurs.

Le bien-fondé de la subvention des intrants et équipements se justifie au regard des objectifs et enjeux de la mesure et de l’actualité des orientations politiques nationales. L’amélioration des conditions d’accès aux intrants et équipements constitue une des réponses à certains des problèmes de fond de l’agriculture malienne comme la faible productivité, les difficultés d’accès aux intrants et équipements, la pauvreté rurale et le faible niveau d’investissement dans le secteur. En outre, la subvention a eu des effets positifs comme la stabilité des prix des intrants et équipements, l’amélioration de leur accessibilité, l’augmentation de certaines productions agricoles, une évolution erratique des prix des céréales au consommateur et au producteur, etc.

Cependant, la subvention des intrants et équipements agricoles est confrontée à des difficultés qui sont, entre autres : l’insuffisance de mécanismes de financement; le faible pouvoir d’achat des producteurs pour faire face aux prix de plus en plus élevés des intrants et équipements; l’insuffisance de couverture des besoins en intrants et équipements des petits producteurs; le retard dans la fourniture des intrants et des équipements dans des zones d’utilisation; la faible organisation des acteurs (exploitants agricoles, fournisseurs locaux, agro-dealers etc.) pour assurer un approvisionnement régulier dans le temps ; le paiement tardif des fournisseurs d’intrants et d’équipements par l’Etat; l’insuffisance de moyens pour le suivi et l’évaluation du mécanisme de gestion de la subvention des intrants et des équipements ; l’absence d’une structure dédiée uniquement à la gestion des subventions des intrants et équipements agricoles et la non prise en compte des recommandations issues des différentes initiatives sur la gestion des subventions (ateliers nationaux, concertation nationale, études etc).

Pour le ministre, il s’agira lors de cette rencontre de faire l’état des lieux des différentes actions menées sur la subvention des intrants notamment les études et ateliers organisés, afin de capitaliser ses acquis ; de procéder à un diagnostic du dispositif institutionnel à mettre en place pour l’organisation, la gestion et la coordination des subventions ;de définir des critères de ciblage des producteurs bénéficiaires et de sélection des fournisseurs des intrants et des équipements agricoles et de se pencher sur le mécanisme de distribution des intrants et des équipements agricoles en tenant compte du système de distribution électronique

Bréhima DIALLO le 22 septembre 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur