Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Manifestation pour la libération de Ras Bath: La caravane du CDR brisée par des gaz lacrymogènes – MALI CANAL
Société

Manifestation pour la libération de Ras Bath: La caravane du CDR brisée par des gaz lacrymogènes

Après plusieurs appels en faveur de la libération de son porte-parole, Mohamed Youssouf BATHILY alias Ras BATH, les membres du Collectif pour la Défense de la République (CDR) ont décidé de passer à l’offensive à travers une caravane qui s’est tenue, hier jeudi 21 janvier 2021.

À la veille de cette manifestation qui a été dispersée par les forces de l’ordre au niveau du ‘‘rail da’’, le Collectif pour la Défense de la République (CDR) avait eu le soutien de la Jeunesse du Mouvement du 5 juin-Rassemblement des Forces Patriotiques (JM5-RFP) qui était dans ses rangs.

Ils étaient en effet plusieurs centaines de personnes à battre le pavé, hier jeudi 21 janvier 2021, pour réclamer la libération de Ras Bath. L’animateur de l’émission ‘‘Grand Dossier’’, faut-il le souligner, est incarcéré depuis quelques jours dans l’affaire dite de ‘‘complot contre le Gouvernement’’.
Partis du siège du mouvement à Djélibougou, les caravaniers tenaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : « Libérer Ras Bath ». Les choses se déroulaient normalement et l’enthousiasme se lisait sur le visage des manifestants qui chantaient les éloges de leur mentor connu pour ses propos fracassants d’où sa devise « choquer pour éduquer ».

Dans leur message au son des musiques reggaes, l’on pouvait également entendre des propos hostiles aux auteurs de l’injustice et de la mauvaise Gouvernance.

Pendant que les caravaniers circulaient en direction de la ville de Bamako, les forces de l’ordre avaient mis en place un dispositif au niveau de l’Assemblée Nationale pour leur barrer la route .

Dans les (…)

Mahamane TOURÉ –

NOUVEL HORIZON

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur