Actualité Politique Sécurité URGENT

Centre du Mali : 9 soldats tués, 2 autres blessés, 3 portés disparus et 4 véhicules brûlés dans une embuscade à l’entrée du village de Gouari

Neuf soldats maliens ont été tués jeudi dans une embuscade tendue alors qu’ils se rendaient sur les lieux où une trentaine de villageois avaient été massacrés la veille dans le Centre du pays en guerre, a indiqué le porte-parole de l’armée. Deux autres ont été blessés dans la même attaque.

L’attaque s’est déroulée à l’entrée de Gouari, l’un des villages dans lesquels des hommes armés ont massacré une trentaine de civils le mercredi dernier. Un détachement militaire a été envoyé sur place à la suite d’informations sur une nouvelle attaque, quand il est tombé dans un guet-apens, a dit à l’Afp le colonel Diarran Koné.

Suite à un massacre le 2 juillet 2020 d’une trentaine de civils par des terroristes à Bouari, Djimdo, Pangadou et Dialakanda dans le cercle de Bankass, région de Mopti, les FAMa y ont dépêché une patrouille.
Cette patrouille a été accrochée dans la nuit du 2 juillet 2020 aux environs de 20 heures à l’entrée du village de Gouari.
Au cours de cet accrochage, les FAMa déplorent 9 morts, 2 blessés. Des sources signalent aussi 3 portés disparus et 4 VHL brûlés.
Le détachement FAMa a été pris à partie à l’entrée du village de Gouari par des individus armés à bord de trois (03) véhicules et sur une quarantaine de motos. Une mission de renfort a été dépêchée sur les lieux. Les blessés ont tous été évacués par la Minusma sur Sévaré.

Source : Malicanal.com

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur