Vous devez respecter le droit d'auteur
Economie

Mali : 16 milliards FCFA pour relancer le transport aérien dans le nord

15,783 milliards FCFA seront investis par le gouvernement malien pour relancer le transport aérien dans le nord du pays. C’est ce qu’a confié Ibrahima Abdoul Ly (photo),  le ministre des Transports et de la Mobilité urbaine, le 22 août 2019, au cours de la 32e réunion du Comité de gestion des Activités aéronautiques nationales (AAN) du Mali.

« Il apparaît nécessaire de redimensionner le Plan quinquennal des services (PQSE) en fonction des priorités, en tenant compte des objectifs. Notamment la reprise des activités au nord du pays, dont le coût est estimé à 15,783 milliards FCFA, dont 11,408 milliards pour le seul aéroport de Tombouctou », a expliqué le membre du gouvernement.

Présent à cette séance de travail, en tant que chef de mission de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) au Mali, Yena Rassemnagar a réitéré l’engagement de son organisation à accompagner les autorités maliennes.

Reçu en audience le 23 juillet 2019 par le président malien, le directeur général de l’ASECNA, Mohamed Moussa, avait déjà promis son soutien à l’extension de l’aéroport international Ambodejo de Mopti.

« Nous sommes prêts à apporter toutes les solutions  pour permettre à Mopti d’assurer l’augmentation de son trafic. Nous allons modifier la norme de l’aéroport de Mopti de H12 à H18 ou à H24 », avait-il déclaré.

Les aéroports de Gao et Tombouctou, les deux principaux du nord du Mali, ont été fortement endommagés en 2012 à la suite de l’invasion de la région par les mouvements. Fermés aux vols commerciaux, ils servent depuis lors de bases d’appui aux forces françaises et de la MINUSMA chargées de sécuriser cette partie du pays, en proie aux incursions des terroristes.

source ecofin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *