Vous devez respecter le droit d'auteur
Politique

Kalaban coro : le maire et son 3e adjoint écroués

Le maire de Kalabancoro, Taïoura Diarra et son 3e adjoint dorment en prison depuis lundi dernier.

Dans ce dossier qui a défrayé la chronique depuis le début de ce mois de février, 7 personnes étaient poursuivies sur lesquelles 6 ont été inculpées et placées en détention provisoire. L’édile et son 3e adjoint sont bien sûr dans ce lot.

Ils sont poursuivis pour le détournement d’une somme avoisinant les 200 millions de F CFA. Le Pôle économique et financier qui les a inculpés retient contre les suspects le faux, l’atteinte aux biens publics, favoritisme, fractionnement de marchés et complicité.

L’élection du maire RPM de Kalabancoro, Taïoura Diarra avait donné lieu à un contentieux post-électoral qui a duré près d’un an. Ce contentieux entre lui et son prédécesseur Issa Bocar Ballo du Cnid-Faso Yiriwaton n’a eu son dénouement que devant la Cour suprême après 11 mois durant lesquels le maire sortant a jalousement gardé son fauteuil. C’est après le verdict de la Cour suprême qui a été favorable à Taïoura Diarra qu’Issa Bocar Ballo qui avait refusé de remettre les clés de son bureau a été mis dehors de force par son successeur avec le concours des forces publiques et devant un huissier de justice.

Après avoir été délogé de la mairie de Kalabancoro, M. Ballo très fâché contre son parti, le Cnid-Faso Yiriwaton qu’il accuse de ne l’avoir pas aidé dans la crise qu’il traversait, a démissionné pour créer son propre parti.

Abdrahamane Dicko

Source : Mali Tribune

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *