Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Lutte contre le terrorisme : Les FAMa détruisent deux colonnes GAT à Mondoro – MALI CANAL
Politique

Lutte contre le terrorisme : Les FAMa détruisent deux colonnes GAT à Mondoro

Les FAMa ont détruit deux colonnes de véhicules et de motos terroristes à Mondoro. Deux sites de regroupement des terroristes ont aussi été détruits. Cela fait suite à une attaque des GAT contre les FAMa dans la nuit du 1er mars 2020 aux environs de 22 heures. Au cours de cette opération, les FAMa déplorent 6 morts, 10 blessés et des engins endommagés.
Les frappes aériennes ont été déclenchées dans la nuit et ont permis de vite d’infliger d’importantes pertes humaines et matérielles chez les GAT.
Une mission est en cours sur zone pour les évaluations.
Crise sécuritaire : Près de 2000 écoles fermées au Mali, Burkina Faso et au Niger
À cause de l’insécurité grandissante dans les pays de l’espace Sahel, le nombre d’établissements d’enseignement éducatifs fermés a doublé celui de l’année 2017.  Le fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) a donné les chiffres dans un communiqué de presse, le mercredi dernier. Près de 2000 écoles fermées au Mali, Burkina Faso et au Niger. Selon le fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), l’augmentation de ce chiffre est due à la flambée des menaces contre le personnel éducatif, les attaques contre les installations scolaires et l’utilisation des établissements d’enseignement à des fins militaires. À cause de la persistance et la croissance de cette menace, près de 2000 écoles ont été fermées au Burkina Faso, au Mali et au Niger, soit le double du nombre d’établissements d’enseignement fermés de force depuis 2017 selon l’UNICEF. Ayant forcé près de 10.050 enseignants à ne pas travailler ou à se déplacer à cause de la violence, ces fermetures successives d’écoles dans cette partie du Sahel ont ainsi causé la perturbation de l’éducation de plus de 400.000 enfants.
Échange sur la sécurisation du scrutin législatif du 29 mars prochain
Le gouvernement de la République du Mali ainsi que les différents gouverneurs des régions et les membres de la commission sécurité des élections se sont réunis le mardi dernier autour de la problématique suivante : comment sécuriser le scrutin du 29 mars prochain ? Autour d’une telle question, le ministre de la Sécurité, le général, Salif Traoré a rassuré lors de cette rentrée que « tout le monde va être mobilisé ».
Macina : L’ONG Taaré met en valeur le travail des femmes productrices des produits agricoles
Un atelier de formation sur le stockage et la conservation des produits agricoles a débuté le dimanche 1er mars 2020, à Tunga coura dans la commune de bokiweré à Macina. Organisé par l’ONG Tarré avec l’aide de la fondation globale greengrants fund des Etats Unis, cet atelier de formation visait à outiller les femmes productrices des compétences en matière agricole. Un renforcement de capacité qui permettra aux participantes de garder, sécuriser et aussi améliorer leur récolte.
Bankass : des villages entiers attaqués par des hommes armés non identifiés
Le dimanche 01 mars 2020 dans la commune de Baye, cercle de Bankass, les villages de Kossoro, Korossougou, Tolé et Tomokana ont été attaqués par des hommes armés non identifiés. Des attaques qui ont couté la vie à plusieurs personnes selon nos sources locales.
Yorosso : Coupure d’électricité depuis le jeudi dernier
Depuis le jeudi 27 février 2020, la population de Koury cercle de Yorosso, est en manque d’électricité. Les habitants de cette ville n’ont reçu aucune explication de la part de yeelen kura, la société qui est en charge de la fourniture d’électricité. Mais selon ce responsable de la mairie, c’est surement « une panne sur le groupe électrogène » ce qui les a plongés dans l’obscurité depuis le jeudi dernier.
Gao : La Minusma vient en aide aux déplacés
La Minusma vient d’apporter son aide en matériel nutritionnel aux déplacés de wadi cherif dans la commune rurale de n’chawadje et de Mondoro dans la région de Gao. C’était le samedi 29 février 2020. L’objectif de cette action de la MINUSMA, qui entre aussi dans le cadre de leur mission humanitaire, était de soutenir ces déplacés, en leur montrant qu’ils ne sont pas seuls dans cette difficulté.
Tombouctou : tenue de la phase finale du concours national d’orthographe et de lecture au Mali
Pour la phase finale du concours national d’orthographe et de lecture au Mali qui se tiendra du 21 au 25 mars 2020 prochain à Mopti, les responsables de cet évènement ont indiqué que l’académie de Tombouctou sera présentée par Nana Hawoye Maïga, classée première, le samedi 29 février 2020, lors de la phase préliminaire régionale de Tombouctou.
Koutiala : Journée internationale de la protection civile
Dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la protection civile, un atelier de formation a été organisé par la direction régionale de la protection civile, le samedi 29 février 2020 de Koutiala. Une centaine de femmes qui ont pris part à la formation dont l’objectif visé était d’apprendre les techniques des premiers soins de secours. Selon les initiateurs, avec ces pratiques, les participants sont maintenant en mesure de sauver des vies humaines ou du moins, minimiser des dégâts lors d’un accident, à travers de connaissances acquises lors de cette formation.
Tombouctou : aide aux personnes handicapées
Avec le commandement de la 5e région militaire, les FAMa ont fait un don d’une trentaine de béquilles et 10 nattes à la Fédération des associations des personnes handicapées de la région de Taoudéni le vendredi 28 février 2020. Accompagnée par la force Barkhane, cette action permettra au FAMa de renforcer leur relation avec la population. C’était en présence du conseiller aux affaires juridiques de Taoudéni, M. Barema Diallo, le président de la Fédération des associations des personnes handicapées, M.Almadane M’barackou, le directeur du développement social, M. Abdoulaye Touré et plusieurs handicapés de la région. La direction régionale du développement social de Taoudéni a servi de cadre pour cette cérémonie.

SOURCE LE PAYS

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur