Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Liberté de la presse en 2020 : le Mali classé108e/180 pays – MALI CANAL
Actualité Société

Liberté de la presse en 2020 : le Mali classé108e/180 pays

Reporters sans frontières (RSF) a publié en début de semaine son nouveau classement mondial de la liberté de la presse pour 2020.  Le Mali occupe le 108e rang sur 180 pays et territoires notés.

Le classement mondial 2020 sur la situation de la liberté d’information dans 180 pays et territoires place le Mali à la 108e position. Avec un score de 34,12 points, le pays progresse de 4 places dans le classement par rapport à 2019 où il occupait le 112e rang.

Bien que les atteintes à l’encontre des journalistes aient diminué, RSF souligne que la liberté de la presse demeure fragile au Mali. Une situation qui reste marquée par entre autres événements dont la disparition du journaliste Birama Touré, disparu depuis janvier 2015, le meurtre d’un journaliste à Tombouctou en 2015 ou la prise d’otage d’un autre lors d’un séjour privé dans le centre du pays fin 2018.

La situation de la liberté de la presse en Afrique reste tout aussi très fragile en Afrique subsaharienne. En effet, en 2020, 21 pays africains sur 48 apparaissent encore en rouge ou noir sur la carte du classement mondial de la liberté de la presse.

Avec un bilan lourd de 102 journalistes tués ou assassinés sur le continent au cours des dix dernières années, l’Afrique, qui se positionne troisième, enregistre des reculs importants dus notamment à une recrudescence des détentions arbitraires de longue durée et des attaques en ligne, souligne-t-il.  RSF, a, en effet, dénombré 171 arrestations arbitraires de journalistes en Afrique subsaharienne rien qu’en 2019.

L’édition 2020 note que les dix prochaines années seront sans doute une décennie décisive pour la liberté de la presse en raison de crises géopolitiques, technologiques, démocratiques, de confiance et économique qui affectent l’avenir du journalisme dont la crise géopolitique.  À ces cinq types de crises, s’ajoute désormais une crise sanitaire, évoque-t-elle

Nous entrons dans une décennie décisive pour le journalisme, liée à des crises concomitantes qui affectent l’avenir du journalisme, a déclaré le secrétaire général de RSF, Christophe Deloire et d’ajouter que l’épidémie de coronavirus fournit une illustration des facteurs négatifs pour le droit à l’information fiable, et elle est même un facteur multiplicateur….

En 2020, la Norvège, la Finlande, le Danemark, se positionnent aux 3 premiers rangs du classement. Sur fond de la sécurité des journalistes qui demeure encore un enjeu majeur, la Namibie (23) le Ghana (30e), Afrique du Sud (31 e) s’octroient de bons scores cette année.  La France se positionne après et occupe 34 e rang.   L’Erythrée (178) Turkménistan (179) et la Corée du Sud (180) ferment cette liste avec des scores 83,50 ; 85,44 ; et 85,82.

Kadiatou Mouyi Doumbia  

Source : Mali tribune 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur