Vous devez respecter le droit d'auteur
Politique

L’ex-candidat à la dernière présidentielle, Aliou Boubacar Diallo, part en alliance avec l’Adéma, le RPM et l’URD à Kayes

Aliou Boubacar Diallo, l’ancien candidat classé 3ème à l’issue de la présidentielle de 2018, se porte officiellement candidat aux prochaines législatives à Kayes. Le président d’honneur de l’ADP-Maliba part, en effet, en lice avec les candidats des partis ADEMA-PASJ, RPM et URD.

Cette candidature sonne comme une surprise. Elle s’ajoute, cependant, à celle de plusieurs autres ex-candidats à la dernière présidentielle dont Soumaïla Cissé, Mamadou Traoré, plus jeune candidat à l’époque et Dr Oumar Mariko. Sa candidature a été déposée, le 10 février dernier, à la commission régionale de réception des dossiers, rapportent plusieurs sources, confirmées par ses proches.

Cheick Oumar Diallo, l’un de ses proches, nous a confié que  » la candidature d’Aliou Boubacar Diallo fait suite à une demande pressante de la section ADP-Maliba de Kayes « . Ladite section a tenu, précise-t-il, une conférence pour l’investir candidat aux prochaines législatives prévues pour le 29 mars prochain.

L’ex-patron de Wassoul’or, pour mettre toutes les chances à ses côtés, a décidé de sceller une alliance avec les candidats des trois grands partis politiques. Il s’agit de Modibo Kane Doumbia, candidat du RPM, de Mahamadou Cissé et Mme Bano Diawara, tous deux candidats de l’ADEMA-PASJ et Mme Marthe Diawara, candidate de l’URD.

Cette coalition inédite se frottera aux candidats d’autres partis comme l’ASMA-CFP, la CODEM, entre autres. Cependant, selon certaines sources, la liste commune appelée « Benso » et conduite par Aliou Boubacar Diallo était, à la date du 11 février, la seule à avoir été déposée auprès de la commission de réception des dossiers.

Moussa Sayon CAMARA

Source : l’Indépendant

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *