Politique

Lettre ouverte au ministre de la justice Mamadou Kassogue sur la disparition des 3,5 milliards

Aujourd’hui nous nous permettons d’adresser cette lettre au Ministre de la Justice. En effet, une affaire de détournement de fonds n’a toujours pas été éclairé, ces raisons restent inconnues. Nous rappelons qu’avant d’être Ministre de la Justice Monsieur Mamadou Kassogue faisait parti du Syndicat Autonome de la Magistrature (SAM), au vue de son ancien statut, celui-ci avait adressé un communiqué reflétant la disparition de la somme de 3.500.000 milliards de FCFA à l’hôtel des finances sous Boubou Cissé. Cette somme était destinée à la reconstruction du Nord du Mali.

Monsieur le Ministre de la Justice, pouvez-vous nous expliquer pourquoi votre n’a pas été suivi d’effet? On rappelle que la disparition d’une telle somme est considérée comme du détournement de fonds. Que dit les lois concernant les détournements de fonds ?
Le détournement de fonds est une catégorie d’abus de confiance qui constitue une infraction pénale.

L’abus de confiance par détournement de fonds est le fait pour une personne de détourner, au préjudice d’autrui, des fonds qui lui ont été remis et qu’elle a acceptés à charge de les rendre, de les représenter ou d’en faire un usage déterminé.

Monsieur le Ministre de la Justice quel est votre rôle ? Selon l’article 30 du Code de procédure pénale : « Le ministre de la Justice conduit la politique pénale déterminée par le gouvernement. Il veille à la cohérence de son application sur le territoire de la République ».
Vous aviez commencé votre enquête conjointement avec la SYLIMA, nous nous permettons de mettre une partie de vos propos écrit dans la communiqué : « [..] Rappelant que ceux qui prônent l’exemplarité doivent être les premiers à l’abri de tout reproche, exigent que toute la lumière soit faite autour des trois milliards et demi FCFA évaporés curieusement dans la nature à l’hôtel des Finances à l’occasion du soi disant dédommagement d’un opérateur économique consécutivement à la crise au Nord du Mali… ».

Monsieur Clement Dembele de la plateforme de lutte contre la corruption, vous qui êtes un connaisseur dans ce genre de domaine, nous vous interpellons afin d’avoir des réponses concernant cette affaire.

Nous interpellons également le Président de la Transition Malienne Assimi Goita, lors de la cérémonie de prestation de serment vous aviez témoignez concernant la lutte contre la corruption qui serait au cœur de vos actions.

Nous aimerions que la disparition de cette somme de 3.500.000.000 milliards sensé aidé les populations du Nord soit justifié.

AJDF

 

MALICANAL

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur